Un pas de plus vers l’ordinateur quantique !

ordinateur quantique

Si puissants que puissent devenir nos ordinateurs actuels, la véritable révolution informatique interviendra lorsque les premiers ordinateurs quantiques verront le jour. Si la théorie est maîtrisée, c'est loin d'être le cas pour la pratique. Pourtant, des chercheurs viennent de faire une avancée significative.

À l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, des ingénieurs ont développé un appareil permettant à deux bits quantiques – les fameux qubits qui ne sont pas uniquement 0 ou 1 mais les deux à la fois – de communiquer entre eux. Et ceci a été fait avec du silicium ! Avec une communication entre deux qubits, il devient alors possible d’envisager de créer des portes logiques – ces unités qui prennent deux entrées et produisent un seul résultat selon une règle prédéfinie, on les retrouve partout dans nos processeurs -.

De pareils systèmes avaient déjà été réalisés avec des matériaux rares et dans des conditions très délicates, mais l’équipe d’Andrew Dzurak a réussi l’exploit d’y parvenir avec ce bon vieux silicium. Et l’inspiration est venue en partie des transistors actuels. Ceux-ci ont été reconfigurés pour n’avoir chacun plus qu’un seul électron. Chaque transistor joue ainsi le rôle d’un qubit. À l’aide d’électrodes en métal, il devient possible de contrôler ces qubits et de les faire interagir les uns avec les autres : « Cela simplifie grandement les opérations de logique sur un ou deux qu-bits.« 

Et le fait que l’équipe ait pu reproduire cette « circuiterie quantique » sur du silicium est une avancée majeure, simplement parce que le monde de l’informatique tel qu’on le connait est fait avec du silicium. Cela permet aussi d’envisager une puce quantique digne de ce nom bien plus tôt que ce que les experts pouvaient estimer : « Il y a encore beaucoup d’ingénierie à faire [… mais] une puce avec des dizaines ou des centaines de qubits CMOS pourrait voir le jour dans les cinq prochaines années« , déclare Andrew Dzurak.

« Les leçons apprises à ce stage… détermineront exactement le temps qu’il faudra pour produire une puce capable de dépasser en termes de performances tous les ordinateurs actuels. » À suivre !

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ça, c’est une nouvelle plus qu’intéressant !
    Merci pour le germe d’idées à ne pas en avoir de sommeil : les applications possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité