Microsoft Lumia 950, le nouveau mobile de référence sous Windows 10 Mobile

Microsoft Lumia 950

En plus du Lumia 950 XL, véritable bête de course s'il en est, capable de se muer en un PC de bureau en deux temps trois mouvements, Microsoft a également levé le voile sur le Lumia 950, plus raisonnable et plus accessible également.

Un peu moins onéreux que son grand frère, le Lumia 950 sera en effet vendu 549 dollars aux États-Unis. Doté d’un écran OLED WQHD de 5,2 pouces (résolution de 1 440 x 2 560 pixels), de 3 Go de RAM et d’un processeur Qualcomm Snapdragon 808 de dernière génération, il bénéficie lui aussi d’un système de refroidissement par liquide. Sans rire.

Mais ce n’est pas tout, puisqu’il va aussi être en mesure de s’appuyer sur un capteur arrière PureView de 20 MP auquel a été couplé un triple flash LED, sur un capteur frontal grand angle de 5 MP, sur une compatibilité avec le service de reconnaissance faciale Hello, sur 32 Go de mémoire interne et sur le support de Continuum, transformant votre terminal Windows 10 Mobile en un PC traditionnel – vous pouvez y relier un clavier, une souris et même un écran, par liaison sans fil -. Pratique : avec Continuum, vous retrouvez une interface complète, dotée du menu Démarrer. Seul impératif : les développeurs devront créer des applications tirant entièrement partie de ce service. En bref, voilà un mobile à considérer franchement. On attend avec impatience de pouvoir le prendre en main, d’ici sa sortie en novembre prochain.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Microsoft propose de bonnes idées.
        Mais je ne donne pas 6 mois à Google et Apple pour réagir et proposer leur version de Continuum… avec cette fois les applis d’origine smartphone parfaitement exploitables sur un environnement PC ou MAC.
        En bref, ils n’auront pas le temps. Même problème que pour BlackBerry qui a sorti le meilleur OS qui soit, des devices comme le Z30 et le Passport fabuleux mais… pas assez de développeurs pour remonter la pente dans les temps.

        Bilan : Microsoft aura du mal à « passer » malgré des efforts louables et de qualité faute de temps. BlackBerry prend une autre option : sortir un flagship avec les points forts BlackBerry associés. Espérons pour nous tous que l’un des deux réussisse pour nous proposer du neuf sur ce marché devenu ennuyeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité