Test du Honor 7 : Un Android à l’excellent rapport qualité prix qui pourrait séduire les adeptes d’iOS

Honor 7

La marque Honor est bien décidée à devenir un acteur leader sur le marché des smartphones et, pour ce faire, propose une stratégie prix/qualité très agressive. Nouveau fleuron de sa gamme, le Honor 7. Mis en lumière le 27 août à Londres, nous avons eu le privilège de le prendre en main.

C’est quoi ?

Le Honor 7 est le dernier né de la gamme Honor, il s’agit d’un smartphone roulant sous Android Lollipop, doté d’un écran de 5.2 pouces IPS Full HD. Il dispose d’un processeur octo-core 64 bits Kirin 935 cadencé à 2.2 GHz, lui-même soutenu de 3Go de RAM. S’ajoute un capteur photo made in Sony, le IMX230. Il propose 21MP pour l’APN arrière, avec autofocus, alors que le capteur avant dispose de 8MP. Enfin la bête profite d’une batterie de 3 100 mAh.

Dernier point, ce téléphone est désormais disponible en Europe au tarif avantageux de 349.99 euros.

Design

Honor 7

Côté design, rien de bien original, comme tous les smartphones actuels, il s’agit d’un grand rectangle noir. En regardant dans le détail, il n’est cependant pas sans rappeler son cousin, le Huawei Ascend Mate 7. En comparaison du modèle précédent, Honor a fait le pari de proposer des matériaux plus qualitatifs, ce qui est un choix heureux pour l’utilisateur. La prise en main est intuitive, naturelle, agréable, et ce téléphone semble résistant et solide. Aussi, la différence entre le 6 et 7 se fait donc au niveau du poids (le 7 étant plus lourd s’entend), sans non plus que ce soit dramatique à l’usage.

Honor a opté pour un design des plus épurés, l’appareil n’a donc aucun bouton à l’écran. On retrouve en revanche les boutons volume sur le côté, accompagnés de celui de l’APN et Il faudra aussi compter sur la présence d’un bouton physique pour personnaliser des fonctions. La prise jack est en haut et le port microUSB sous le smartphone, reste le capteur d’empreintes digitales, intégré au dos du Honor. Unibody et en aluminium, la batterie n’est donc pas amovible, ce qui n’est pas si catastrophique de nos jours. Connaissez-vous quelqu’un qui ait récemment racheté une batterie pour son smartphone ?

Et à l’usage ?

huawei-honor-7

Ecran

Si l’écran est de qualité, nous sommes bien loin du Super Amoled du Galaxy S6, toutefois la tarification n’est pas la même. Le Honor et ses respectables 424 PPI n’ont pas à rougir. S’il est effectivement possible de trouver mieux, l’écran est plus qu’honorable vu le tarif de l’appareil. IPS Full HD sur 5.2 pouces, un ensemble cohérent pour une résolution 1 920 * 1080p. A titre de comparatif, le S6 affiche du 2 560 * 1 440p.

Point noir de cet écran et sans mauvais jeu de mots, la luminosité. Le réglage automatique n’est pas optimal, mieux vaut régler ce paramètre manuellement, ce qui à la longue se révèle fastidieux.

Batterie

3 100 mAh ! Bonne nouvelle pour les usagers qui réclament de l’autonomie, pour un écran de 5.2 pouces, la batterie est conséquente. En usage normal, le téléphone serait en mesure de tenir deux jours et demi sur une seule charge. Ce n’est évidemment qu’une estimation, tout dépend de votre usage personnel.

C’est une excellente chose, notamment à cause de cette luminosité faiblarde, il est souvent recommandé, voire nécessaire, de la pousser manuellement au maximum pour lire l’écran, ce qui tire fatalement sur la batterie, au détriment de l’autonomie. Bref si celle-ci est bonne, elle n’est pas non plus extraordinaire. Ceci étant, en cas de panne sèche, Honor propose toujours un mode éco efficace, si le besoin de quelques % de batterie supplémentaire se fait sentir.

Appareil Photo

huawei-honor-7

L’Honor 7 profite d’une excellent capteur conçu par Sony, réputé pour la qualité de ses appareils. Ainsi le IMX230 offre pas moins de 21MP. La marque propose pléthore de filtres, du light painting au time lapse, en passant par le slow motion, ce qui laisse largement le temps de s’amuser avec. Seul hic, le capteur dépasse du cadre de l’appareil, ce qui est inesthétique et empêche de le poser à plat.

La saturation des couleurs est tout à fait correcte quoi qu’avec une légère tendance à la sous-exposition. En basse luminosité, en revanche – et comme la plupart des smartphones – ce n’est pas la panacée, mais il existe bien pire. Le rendu en pleine luminosité est juste et les couleurs sont naturelles et équilibrées.

Côté vidéo en revanche, personne n’applaudira l’appareil qui ne propose pas la 4K ou de mode 60fps. Plutôt médiocre à ce niveau, mais rappelons qu’à ce tarif, il ne peut y avoir monts et merveilles. Le mode HDR reste quant à lui performant, ce qui compense (un peu).

Côté frontal, on découvre un capteur de 8MP qui satisfera les fans de selfies avec sa grande ouverture F/2.4. Par ailleurs, la façade avant est également couplée d’un flash LED, ce qui est assez rare pour être souligné.

Surcouche

Impossible de couper à la surcouche sur les smartphones, sauf éventuellement avec des marques comme Motorola. Le Honor 7 ne déroge pas à la règle et arrive accoquiné de la EMUI 3.1, par-dessus un Android Lollipop. Les utilisateurs d’un Honor 6 ne seront pas dépaysés par cette mouture qui reste familière.

Bien que les surcouches soient agaçantes – ne serait-ce que pour les mises à jour… – force est de reconnaître que celle-ci est intuitive et bien pensée. Honor propose de nombreuses fonctionnalités astucieuses et pratiques, les extras sont toujours les bienvenus (comme le « Phone Manager » qui permettra d’optimiser le téléphone très simplement) !

huawei-honor-7-app

Pour ceux qui ne sont pas familiers des surcouches chinoises, il n’y a pas de tiroir d’applications pour toutes les stocker et les ranger afin de désengorger l’écran d’accueil. Le système d’exploitation ressemble à un bon vieux iOS, que l’on trouve sur un iPhone. Toutes les icônes sont donc à la queue-leu-leu sur les écrans d’accueil, mais il est tout à fait possible de les regrouper dans des dossiers. Inutile de préciser qu’au premier allumage, le paramétrage prend tout de même du temps…

Dernier point à noter dans cette section, d’expérience, les mises à jour sont hélas bien rares sur les Honor, qui finissent pas laguer en fin de vie…

Processeur et GPU

D’ores et déjà, le GPU Mali-T628 MP4 est relativement gourmand ce qui peut nuire aux performances de l’appareil, malgré le soutien de 3 Go de RAM. Effectivement, la puissance n’est pas le point fort de cet appareil, seulement son coût le justifie pleinement. Il gérera toutefois sans problème le multitâches et Candy Crush, mais les férus de jeux vidéo devront sans doute investir plus pour se faire plaisir. A moins de 350 euros, on ne peut simplement pas tout avoir.

honor-7-basemark-os2

Ceci étant, avec son octocore 64 bits et ses 3Go de RAM, l’engin tient tout à fait la route et satisfera un usage quotidien sans plus de heurts. Le joujou manque un poil de punch, mais reste tout à fait fonctionnel.

Téléphonie

Les standards, les basiques sont respectés et qui plus est, le design de la fonction téléphone, des SMS et consorts est tout à fait moderne et dans l’air du temps. Intuitif, il est aisé d’appeler, de rechercher ou d’envoyer un message. RAS de ce côté. Précisons également que l’appareil est compatible LTE pour profiter du web à pleine vitesse.

Les usages multimédias sont de bonne facture, notamment grâce aux haut-parleurs performants du Honor 7. Pas d’inquiétude non plus de ce côté.

Pourquoi c’est bien

Clairement, Honor a écouté ses usagers et proposé un téléphone en adéquation avec leurs envies. La surcouche reste intuitive et de nombreuses fonctionnalités gadgets mais pratiques sont implémentées. Les matériaux utilisés sont qualitatifs et rendent l’appareil élégant et solide.

On appréciera les APNs de 21 MP et 8MP, tous deux accompagnés de leur flash respectif, avec en prime un lecteur d’empreintes digitales qui se défend on ne peut mieux (NB : pensez à enregistrer vos deux index pour le déverrouiller en le tenant de la main droite ou gauche).

Le prix ! Sans être exceptionnelles, de telles spécifications techniques sont alléchantes et sont accessibles en termes de coût. Le Honor 7 peut se vanter de cet excellent rapport qualité/prix.

Pourquoi ça aurait pu être mieux

Les férus de jeux vidéo et de vidéo HD passeront leur chemin, l’appareil ne supportant pas la 4K et subissant un GPU un peu faiblard.

Où est passé la recharge sans fil ? A l’heure actuelle, il est regrettable que le Honor 7 n’en profite pas déjà, d’autant que la rumeur affirmait qu’il en serait doté.

Et alors, j’achète ?

Le Honor 7 est donc une belle évolution du 6 et c’est pour cela qu’il a largement séduit le marché chinois à sa sortie, avec des millions d’unités écoulés dès l’ouverture des ventes. Plus résistant, doté de matériaux de meilleure qualité, Honor a su écouter les besoins du marché.

Discret et élégant, il satisfera largement le commun des mortels qui ne désire pas une bête de course comme téléphone, mais un appareil élégant et personnalisable. Par ailleurs, il propose une surcouche très proche d’iOS (sans hub d’applications, sorte de tiroir qui n’apparaît pas à l’écran sans une interaction de l’utilisateur). Ainsi l’ensemble des applications s’étale sur les écrans, avec cependant la possibilité de profiter des widgets d’Android, de quoi séduire les addicts d’iPhone, hélas trop coûteux.

Le Honor 7 propose également de nombreux extras et outils pratiques, pour un coût très abordable. En somme, pour un milieu de gamme en terme de prix, il a tout de même les spécifications d’un grand, il est tout a fait sensé et légitime d’envisager tel achat. Ceci étant, ce secteur est à saturation, et les autres alternatives ne manquent pas. Citons le LG G4 ou encore un Galaxy S5 qui a décoté tout comme le G Flex 2 ou le G3.

Bref, si vous souhaitez un téléphone performant sans être un cheval de course et qui ne vous demande pas d’hypothéquer votre maison, il ne vous reste plus qu’à envisager d’adopter un Honor 7, il fera le job !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tant que ru aura un Andro-hemorroïd dans ton telephone, ça restera un telephone de merde… Incomparable avec l’ergonomie iOS ou Windows phone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité