Quand le pilotage automatique de Tesla fait des frayeurs aux conducteurs

Tesla Model S

Nous vous en avons parlé régulièrement, Tesla Motors travaillait depuis quelque temps sur un mode Autopilot ("pilotage automatique") pour ses voitures. La mise à jour a été déployé il y a quelques jours et déjà, certains conducteurs se sont faits piéger, croyant que ce mode rendait leur véhicule totalement autonome.

Tesla Motors, et Elon Musk, l’ont rappelé plus d’une fois, ce pilotage automatique ne rend pas la voiture autonome, c’est une aide à la conduite évoluée, ni plus ni moins, qui peut, si les conditions s’y prêtent, permettre au conducteur de lâcher les mains du volant.

Certains clients n’ont malheureusement pas compris la nuance, plusieurs vidéos sont apparues sur le web, montrant notamment des situations plutôt dangereuses et des accidents évités de peu. Et chaque fois, le pilotage automatique est utilisé sur des voies inadéquates et les conducteurs ne sont absolument pas attentifs lorsque le mode Autopilot est enclenché.

Autant de comportements irresponsables qui devraient fatalement occasionner des accidents. Et à partir de ce moment-là, il sera bien délicat pour l’industrie automobile de promouvoir les véhicules semi-autonomes, et autonomes à venir.

Tags :Via :Numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité