3 millions d’euros d’amende pour l’administrateur d’un site de téléchargement illégal

Piratage

Ce n'est pas parce que le streaming gagne en popularité que les sites de téléchargement sont voués à disparaître. Un jeune Rochefortais vient d'être condamné à six mois de prison avec sursis et 3 millions d'euros de dommages et intérêts pour avoir créé une société proposant un site de téléchargement illégal proposant films et musiques.

Âgé de 29 ans, l’homme avait localisé son site à Budapest, Hongrie, pays dans lequel il séjournerait actuellement. Condamné en Février dernier pour ces mêmes faits à 2 millions d’euros de dommages et intérêts, il avait appel. L’audience avait eu lieu en Septembre et le jugement vient d’être rendu.

Le Rochefortais n’était pas présent durant ces audiences et les trois millions d’euros se répartissent entre la SCPP (« société civile des producteurs phonographiques ») à hauteur de 815 000€, la Sacem (564 000€), SA Disney (242 000€) ou encore Columbia Pictures (198 000€).

Tags :Via :20 minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pourquoi ne pas dire qu’il s’agit du fondateur de GKS ?
    Gros soutient pour lui, c’est vraiment dégueulasse. Ça ne dissuade personne en plus, c’est juste réduire en miette la vided’un mec, en détente, depuis leur gros fauteuil en cuire rembourré de fric. Il leur en faut toujours plus. La roue tournera bien un jour. Internet est insoumis !

  2.  » et les trois millions d’euros se répartissent entre »
    sa c’est la phrase qui ma bien fait rire vu qu’il ne pourra jamais rembourser cette somme :)

  3. Ou comment en fait la justice vient de créer un assisté social, puisqu’on ne peut pas lui saisir ses minimas sociaux et qu’il devient illusoire de travailler pour rembourser, une vie n’y suffisant pas.
    Demain il roulera donc dans la voiture d’un ami, hébergé dans la maison de sa femme dont le contrat de mariage avec séparation de bien protège sa maison contre les dettes de son mari.
    Ils ne reverront pas une thune en plus d’en avoir dépenser en frais d’avocats et continuent d’encourager le piratage juste pour limiter leurs profits (une sorte de résistance en fait…), ils n’ont vraiment rien compris…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité