Viande rouge cancérogène : l’effet boeuf des titres anxiogènes

viande rouge titre

Si vous avez été sur Internet aujourd'hui, vous avez probablement lu qu'une étude montrait que la viande rouge ou la charcuterie étaient cancérogènes. Du coup, vent de panique en France : les scientifiques osent s'attaquer à la charcuterie et à la côte de bœuf ! ça va saigner ! On clique, on partage, on s'émeut, on insulte...  Sauf qu'au final, tout le monde ou presque s'est arrêté au titre sans lire l'article.

Si j’écris : « Manger de la viande rouge est « probablement » cancérogène », il est normal de comprendre que « manger de la viande rouge donne le cancer ». Le mot « probablement » disparaît sous l’effet bœuf de l’annonce. Ces titres putaclics fleurissent dans vos quotidiens et des journalistes qui connaissent leur métier,  se lancent alors dans une séance de rattrapage pour dédramatiser le premier article publié sur le sujet.

Je vais illustrer ce que je viens de dire. Prenons le premier article du journal Le monde sur le sujet. Publié à 12h01, il est intitulé : « La viande rouge est « probablement » cancérogène. » L’article se répand comme une traînée de poudre. Peu de gens ont lu l’article en entier, mais on le partage et on commente.

A 14h39, un des décodeurs crée une infographie et ajoute le titre : « le tabac provoque 11 fois plus de décès que la viande. » On se sent un peu mieux, mais il faudra attendre 19h47 pour apprendre la bonne nouvelle : « Les Français ont de moins en moins d’appétit pour la viande. » Mouai, même si l’article est intéressant, pas sûr qu’il attire autant de lecteurs que celui de 12h. Dommage.

Que dit cette étude sur la viande rouge ?

En plus de révéler, une nouvelle fois, l’empressement de l’homo numericus à dramatiser et à penser qu’un titre suffit à s’informer, l’étude dit qu’il existe des indications limitées montrant que la consommation de plus de 50 grammes de viande rouge par jour est associée à la survenue de cancers colorectaux.

Les mots importants ici sont « indications limitées ». Ils signifient qu’on ne peut pas le savoir de manière claire mais que certains processus soutiennent cette hypothèse. Par contre, pour les viandes transformées (la charcuterie par exemple), ce sont des cancérogènes avérés. Vous pouvez compléter cette partie avec l’excellent article de Sylvestre Huet pour Libération.

C’est grave docteur ?

Je ne vais pas vous mentir. Mais oui, des gens meurent chaque jour parce qu’ils ont mangé de la viande rouge ou de la charcuterie. Selon Global Burden Project, ils seraient même 84 000 à mourir chaque année à cause de leur amour de la bidoche (34k pour la charcuterie, 50k pour la viande rouge). Et c’est là que l’infographie du Monde a son importance, puisqu’elle nous apprend que le tabac tue 1 million de personnes dans le monde, l’alcool 600 000, la pollution 200 000.

En bref, si vous survivez à la consommation (passive ou non) de tabac, d’alcool ou simplement à la respiration des échappements de votre diesel, et que vous consommez trop de viande parce que vous vivez dans un pays riche, il y a un risque pour vous. Pour ceux qui vivent dans les pays pauvres, la malnutrition est responsable d’un million de morts chaque année. Autant dire que pour eux, pouvoir manger de la viande rouge serait une chance.

Que conclure ?

Rien de bien nouveau : pour être en bonne santé, mangez moins de viande, diversifiez votre alimentation… surtout si vous vivez dans un pays où l’obésité tue ! N’oubliez pas que  l’obésité a été responsable de 3,4 millions de morts dans l’ensemble des pays du nord en 2010. A bon entendeur…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et vous? Vous vous êtes arrêtés de lire à quel moment? L’article parle surtout des « viandes traitées » qui elles ne sont pas « probablement cancérogènes » mais assurément cancérogènes, autant que l’amiante. Mais les médias ne savent pas informer. « Traitées » ça veut dire quoi? Traitées avec quoi? Ce qu’il faudrait savoir c’est ça, quels sont les produits de traitement utilisés qu’il faut bannir pour que ce soit fait. Ils préfèrent confondre les gens pour ne pas faire tomber les responsables sauf que avec ce manque d’information ce que les gens vont faire c’est arrêter de manger toutes les viandes traitées ou peut être même toutes les viandes. Et peut être que au final ce n’est pas si mal.

  2. bon article, comme tuujours de Norédine Benazdia.
    Mais bon, ce qui est cancérigène n’est pas la viande en elle meme, il y a plusieurs facteur,
    déjà le repas des vaches, si il y a de pesticide dans leur repas on retrouve en minuscule partie dans notre viande, donc il faut au mieux se rabattre sur la viande bio si possible. deuxièmement,
    la cuisson de la viande aussi joue beaucoup, plus la viande sera cuite, plus ça sera cancérigène.
    Pour le consommateur il faut essayer d’aller vers les circuit court, le paysan qui est a moins de 50Km de chez soit, qui ne fait pas forcement du bio, mais qui fait manger ses vaches dans un champs toute la journée, plutôt que les vaches qui sont sous un toit a brouter des céréales et à gaver pour le rendement.

    Bref, ce n’est pas nouveau, mais bon il faut bien se nourrir, que ça soit du poisson, légumes ou viande, tout est cancérigène.

  3. Je pense surtout que c’est comme tout : alcool, bouffe etc etc
    C est un problème de consommation avec modération ! L’excès n’a jamais eu de grandes vertues pour notre bonne santé

  4. après la viande, viendra surement le buzz sur les poissons issus de l’élevage intensif qui sont nourris de granulés contenant des restes de viandes avariées, refusées par les grossistes, carcasses d’animaux sains/malades incinérés?

    tout les ans aux mêmes périodes (fêtes, vacances) on a ce genre d’histoire. des lobbies se cacheraient derrière tout ça pour nous inciter à manger végétarien ou les produits de la mer? un labo qui voudrait vendre ses produits complémentaires, ses vaccins, ses traitements?

    on mourra tous un jour, autant se nourrir avec les produits que l’on aime.. suffit simplement de ne pas en abuser au quotidien..
    et ne pas faire comme certains que l’on voit sur le net.. qui mangent TOUT les jours des éponges, des litres de ketchup, 1-2kg de viande, des plantes exotiques, des poissons toxiques.. normal qu’ils finisses par en mourrir un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité