Pusshy, le 1er tampon hygiénique connecté ?

pusshy

Lorsque vous recevez un mail avec l'objet "Pusshy, le 1er tampon hygiénique connecté", vous cliquez c'est indéniable... Pour trouvez la petite bête qui confirmera le canular

« Nous sommes une petite équipe française et nous avons développé un projet révolutionnaire : le premier Tampon Connecté au monde ! » ou une agence de communication qui cherche a faire du buzz et qui le fait même sacrément bien. Il n’y a qu’à s’attarder sur l’adresse mail du « RP », Directeur Artistique chez ltvprod…

Le site – tout en anglais – est extrêmement bien fini, la vidéo est montée au poil, mieux encore les jeux de mots de manquent pas (« Play with your pusshy« , nous ne vous ferons pas l’affront de la traduction – ou encore du « VagiCloud« ).

Ainsi donc, nous est présenté le « Pusshy« , se voulant être le premier tampon connecté qui permettra à ses dames de partager leurs données intimes avec la terre entière. On imagine déjà les réactions des premières utilisatrices – Cunégonde, 30 ans :

« Je ne sais quoi dire… Mon vagin connecté… Je suis émue »

pusshy

Apparemment, ce produit est à deux doigts d’envoyer une notifications Facebook à vos amis masculins pour les prévenir que Madame risque d’être de mauvaise humeur aujourd’hui ou encore à ses copines en lançant un « synchronisons nos règles !« . Le joujou est même en lien avec Spotify et Deezer pour proposer des playlists adaptées au moral de la porteuse. Délicieux.

C’est très rigolo, mais au delà du canular, la conclusion sera ? Une campagne contre la taxe sur les protections hygiéniques ou une baisse des prix chez Tampax ou Nana ? En attendant la réponse n’hésitez pas à surfer sur leur site ou leur page Facebook, pour un buzz, c’est parfaitement réalisé.

Tags :Sources :facebook
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A la limite le thermomètre connecté ou instruments medical( tensionmetre ect) connecté, ca peut servir au médecin.

    je crois que ca existe deja au japon, permet de communiqué des résultats d’analyse, toute les semaines au médecin, sans que le patient se déplace.
    Bon ca remplace pas un diagnostique complet d’un médecin, mais si ca évite de payer xx €…
    même si c’est remboursé, ca évite d’agrandir le trou de la secu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité