Rufus Cuff, la tablette pour votre poignet est arrivée !

Rufus Cuff

Vous n'aviez sans doute rien demandé de tel, et pourtant, la Rufus Cuff, une tablette "wearable" ambitionne de venir se greffer à votre poignet.

Vous avez bien lu : une société a bel et bien imaginé une tablette vouée à s’accrocher à votre poignet. Enfin, même s’il est difficile de parler d’une tablette en tant que tel, puisque ce terminal avance une diagonale d’écran de 3,2 pouces.

L’objectif de cet objet étonnant est simple : faire mieux qu’une smartwatch. S’appuyant sur un processeur TI Cortex A9,Android Kit Kat, un capteur frontal autorisant les selfies, un GPS, du Wi-Fi et une batterie 1 175mA, il va être capable de relayer les appels reçus sur un iPhone grâce à son haut-parleur intégré, ses deux micros et sa compatibilité Bluetooth.

Aperçu l’an passé sur la plate-forme Indiegogo, le terminal a contre toute attente été (très) suivi. Rien à voir avec un centre de notifications géant à en croire le PDG de Rufus Labs, qui cultive la volonté affichée de remplacer les smartphones, portemonnaies, montres et trackers de santé, carrément. On lui souhaite bien du courage. La Rufus Cuff va être vendue à partir de 249 dollars.

Tags :Via :engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. il y a quelque années je cherchais sa justement :) perso je vais acheter pour la moto c’est cool tu le fous sur le guidon, les randonnes, quand tu part voyager etc .. après bien sur c’est pas un truc que je porterais tous les jour ! j’ai déjà casser 2 smartwatch en les tapant contre des mur ( accident ) alors sa j’imagine même pas ! j’espère qu’ils l’ont blindé !

  1. Personnellement j’avais cousu mon propre bracelet pour iPhone 4 avec du Velcro.

    L’usage m’a fait comprendre que beaucoup de contrainte sont lié à ce genre de produit.

    La premier est celle du téléphone : Soit on met le haut-parleur / Soit on a un casque Bluetooth / Soit on sort son téléphone du bracelet. Mais en aucun cas on fou son bras a l’oreille !

    Ensuite il facilite la consultation de l’écran mais il rend plus difficile l’écriture lorsqu’on marche.

    L’usage en sport semble sont argument mais les vibrations du guidon ou sa lourdeur le font glisser du bras. Pire il faut gérer la transpiration abondante.

    Et puis écouter sa musique par des écouteurs filaires sont franchement désagréable.

    Résultat j’ai pas cherché les investisseurs sur Kickstarter car je connais déjà bien les inconvénients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité