Cette peau électronique pourrait faire des miracles…

robot

Aussi évolués puissent être les composants robotiques actuels, ils éprouvent tous certaines difficultés à reproduire nos cinq sens. Parmi eux, le toucher reste très certainement le plus délicat à implémenter. Cette peau électronique s'approche énormément du toucher humain.

Nos doigts sont capables de détecter des changements de température et de pression le plus “simplement” du monde… et cette peau électronique extrêmement novatrice détecte, elle, de minuscules gouttes d’eau ruisselant sur elle ou un simple cheveu à sa surface. Pas mal, non ?

Les chercheurs de l’Institut National des Sciences et Technologies d’Ulsan, menés par le Professeur Jonghwa Park, à qui l’on doit cette avancée impressionnante, se sont attelés à reproduire au plus proche notre propre peau. Le résultat, un film ferroélectrique qui ressemble fort à la structure de la peau de nos doigts. En y ajoutant des composites faits de polymère et d’oxyde de graphène réduit, les films peuvent détecter la pression et la température en utilisant des charges électriques sensibles – des nanotubes de carbone -.

peau électronique

On imagine sans mal les domaines d’utilisation de cette peau électronique. Sur nos robots, évidemment, mais aussi dans les prothèses, pour enfin conférer à son porteur un sens du toucher presque totalement naturel. À suivre !

Tags :Via :Daily Mail
  1. A l’heure où plus rien impressionne, de plus en plus habitués, quotidiennement même, informé que des scientifiques ont fait ou découvert si et ça…, que l’on a inventé telle truc, que dans 10 ans on serra capable de….

    Je trouve quand même que putain, même si l’homme reste un animal, ça promet… il l’a déjà prouvé d’ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité