La NASA (re)confirme, le propulseur EmDrive fonctionne !

propulseur EmDrive

L'EmDrive (ElectroMagnetic Drive) ou "propulseur à cavité résonnante électromagnétique" est un système de propulsion spatiale inventé par l'ingénieur aéronautique britannique Roger Shawyer. Son fonctionnement intrigue les spécialistes parce qu'il n'utilise pas de combustible. Aujourd'hui, il revient sur le devant de la scène...

La controverse a toujours été vive au sujet de cet étonnant propulseur, et pour cause, il défie certaines lois de la physique. D’aucuns criaient à l’arnaque pure et dure, d’autres restaient sceptiques, d’autres encore se sont lancés dans des études poussées de cette superbe pièce d’ingénierie. Une équipe de chercheurs du Eagleworks Laboratories de la NASA vient de terminer des tests approfondis. Conclusion : l’EmDrive fonctionne bel et bien… avec sa part de mystères.

Son fonctionnement est plutôt complexe. Wikipédia le décrit ainsi : « L’appareil utilise un magnétron produisant des micro-ondes canalisées à l’intérieur d’une cavité résonnante métallique à facteur de qualité élevé, en forme de cône tronqué offrant deux surfaces réflectives de superficies différentes, et muni d’un diélectrique résonnant près du plus petit réflecteur. L’appareil génère une force en direction de la plus petite surface de la cavité. Bien qu’une source de courant électrique soit requise à son fonctionnement, l’appareil ne dispose d’aucune pièce mobile et n’éjecte pas de masse ni n’émet de radiation.« 

L’ingénieur Paul March explique sur les forums de NASASpaceFlight leurs analyses. Malgré les difficultés à bien compartimenter les différents éléments du propulseur, la machine produit bel et bien « des signaux irréguliers de poussée« , pour une raison qui échappe encore aux spécialistes.

Depuis sa présentation au public en 2003 par Roger Shawyer, les réactions ont été nombreuses, et souvent très vives. En 2009, des scientifiques chinois confirmaient la base théorique de la machine, une telle poussée était plausible. Mais de nombreux experts, en particulier occidentaux, restaient plus que sceptiques. La NASA avait ainsi décidé de se pencher sur le problème en Août 2013, en finissant par admettre que l’engin offrait une poussée « non attribuable à un quelconque phénomène électromagnétique classique« . Autrement dit, « ça marche, c’est tout« .

L’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace n’a évidemment pas l’intention de s’arrêter là. Elle mènera bientôt des tests dans des laboratoires spécifiques, notamment au Glenn Research Center de Cleveland, dans l’Ohio, ou au Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory.

Si l’EmDrive venait à être totalement et officiellement validé, on pourrait espérer que les centres de recherche et développement du monde entier planchent sur de tels propulseurs en taille réelle, ouvrant une voie royale à l’exploration spatiale. À suivre !

Tags :Via :Digital Trends
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ça fonctionne ?
    Alors vite, des applications !
    Faudra t-il une nouvelle guerre mondiale pour que les technologies et les sciences fassent un bon en avant ?
    Monde de débiles.

    1. c’est dommage que je ne puisse pas voter deux fois pour ton commentaire,
      tu as tout résumé : monde de débile.

      Les lois sont humaines et la physique ne l’est pas. Rejeter ce qu’on ne comprend pas en général ça aboutit à bruler des sorcières

  2. Vous imaginez si ce moteur se développe ? On parle à l’échelle spatiale mais rien qu’à l’échelle de l’humanité ! Si on remplace les moteurs à essence, un gros pas vers la dépollution de terre ! Imaginez : avions, bateaux, voitures, camions et j’en passe ! Le progrès a une vitesse grand V ! Et si on va plus loin encore, une énergie propre donc qui pourrait remplacer, le pétrole, le charbon et meme soyons fou : le nucléaire ! Imaginez, il suffit d’un peu de courant pour faire marcher le moteur, un panneau solaire suffit et l’énergie produite pourrai propulser les turbines des centrales ! Mais là il faut du développement encore. Des milliers d’emplois générés par l’installation de ces moteurs, le remplacement de moteurs à essence par ce type de technologie. Des usines de constructions de ce moteur, si sa se trouve nous pourrions utiliser des déchets pour recréer ce genre de moteur, type plastique, métal. Après cela risque de polluer sur un court terme mais cette pollution aura permis de créer une technologie capable de remplacer les ressources donc les arbres seront protégés ou encore meme les forêts seraient reboisées ! On peut encore citer pleins de choses ! Mais imaginez le bien que ce moteur pourrait avoir sur nous ! Un petit pas pour l’homme, mais un sauvetage géant de l’humanité !!!!

    1. Le moteur électrique existe déjà… On parle de moteur à propulsions électrique ça pourrait être intéressant pour tout ce qui vol mais c’est tout…

    2. Par contre, point important que vous n’avez pas précisé. Cette technologie ne fonctionne que dans le vide (espace) donc totalement inutile sur terre.

      1. @mediatique

        Non en faite ils l’ont tester sur terre, pas dans le vide totale. Mais normalement l’EmDrive devrait fonctionner mieux dans le vide selon leurs dires. Mais ceci dit il fonctionne aussi sur terre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité