Anonymous expose les identités de 1 000 membres du Ku Klux Klan

Anonymous

Le groupe de hackers international Anonymous est connu pour ses actions ciblées d'envergure. Institutions publiques, organisations terroristes, simples associations, leurs cibles sont diverses. L'année dernière, le groupe avait lancé une vaste opération contre le Ku Klux Klan (KKK). Aujourd'hui, il dévoile l'identité de 1 000 membres affiliés.

Cette fuite s’inscrit donc dans l’Opération KKK (#OpKKK), lancée en Novembre dernier après des manifestations très malvenues suite à la mort d’un jeune homme noir à Ferguson, dans le Missouri.

« Nous défendons la liberté de penser et la liberté d’expression. Les Anonymous responsables de cette opération ne supportent pas les ‘actes » de terrorisme et les ‘actes » de haine infligées au public« , peut-on lire avec la publication des données. Données qui contiennent noms, alias, profil Facebook et Google+, ainsi que d’autres détails permettant une véritable identification.

Il aura fallu environ 11 mois pour réunir toutes ces informations, tant grâce à des méthodes d’ingénierie sociale qu’à des intrusions purement techniques. Anonymous dévoile aussi que, souvent, les membres se revendiquaient eux-mêmes publiquement du Klan, sur des discussions banales : « Vous ne savez jamais à qui vous parlez sur Internet.« 

Anonymous en a aussi profité pour dénoncer une précédente liste, publiée quelques jours plutôt, dans laquelle des noms de politiciens américains bien connus avaient été insérés.

Tags :Via :Telegraph
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité