Votre smartphone peut aider à vaincre le cancer !

DreamLab

Nos smartphones sont aujourd'hui tellement puissants qu'ils peuvent faire bien davantage que de vous permettre de profiter de vos jeux 3D préférés. A fortiori lorsque vous ne l'utilisez pas. Avec DreamLab, vous pouvez par exemple le mettre à contribution durant votre sommeil pour aider à vaincre le cancer.

DreamLab est le résultat d’une collaboration de trois ans entre le Garvan Institute of Medical Research en Australie et la Vodafone Foundation. L’idée est d’utiliser un peu de la puissance de votre smartphone lorsqu’il est en veille pour aider à réaliser des calculs complexes, exactement comme vous le feriez avec Seti@Home sur votre ordinateur.

Pour participer, rien de plus simple. Il suffit de télécharger l’application (gratuite) depuis le Google Play Store et de s’assurer que votre téléphone est branché – vous pourriez lui en vouloir s’il ne vous réveillait pas le lendemain matin après une nuit de calculs effrénés -. Vous n’aurez alors plus qu’à choisir le type de cancer que vous souhaitez aider à vaincre, la quantité de data que vous laissez utiliser, et chaque nuit, votre téléphone résoudra de petits problèmes pour contribuer à « faire avancer le schmilblick », comme disait l’autre.

D’après les équipes du projet, avec seulement 100 000 applications DreamLab en activité, les chercheurs pourraient traiter leurs données 3 000 fois plus rapidement qu’à l’heure actuelle. Avec 5 millions, 150 000 fois.

Les smartphones peuvent servir bien des desseins, y compris communautaires, évidemment. C’est d’ailleurs l’approche qu’a choisi Kim Dotcom pour son MegaNet. À suivre !

Tags :Via :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Votre smartphone peut aider à vaincre le cancer !
    lequel exact ment ?
    celui du sert veau, celui deck ouille,,,,
    car les ondes 4G/wifi/gsm/Bt////
    C sur qu’en zone blanche ils fond moins de malades !!!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Bonjour

    Je trouve que le calcul partagé est une formidable opportunité.
    Il devrait être plus connu et utilisé.
    Je fais tourner actuellement BOINC sur mon PC et je participe au Seti@Home depuis plus de 15 ans !!!
    J’invite tous ceux qui le peuvent à participer à la recherche scientifique de quelque nature que ce soit.
    Cela permettra de donner des possibilités aux scientifiques qui sont toujours en manque de moyens grâce à nos chers politiciens :-(.

    A+

    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité