La ville de New-York refuse également la présence des smartboards.

smartboard

Nos rêves de moyens de transport futuristes sont mis à mal à chaque jour qui passe. L'Angleterre a banni les smartboards et un autre acteur important vient également de les interdire, la ville de New York. 

Nos ORNIs (Objets Roulant Non Identifiés) ne sont pas au goût de tous et certainement pas à celui des autorités de la ville de New-York, qui statuent de façon ferme et définitive « Nul ne peut conduire un scooter motorisé dans la ville de New York. »

Par ce terme générique – scooter -, le public doit entendre que les dispositifs de mobilité fonctionnels personnels sont interdits de circulation dans les rues de la ville. Tous les engins permettant de transporter une personne au moyen d’un système de propulsion électrique doivent rester au placard.

Un représentant de la ville de New York attaché au ministère des Transports a confirmé que ces gênants petits véhicules sont illégaux en vertu du droit, car ils ne peuvent pas être enregistrés auprès du DMV (Department of Motor Vehicles).

Aussi, tout véhicule à moteur qui ne peut pas être enregistré auprès de l’État de New York est interdit de circulation, y compris sur les rues, trottoirs, routes, et même parkings. Espérons que cela n’inspire pas le gouvernement français.

1000 Words / Shutterstock.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité