Trois Anonymous condamnés à peines de prison avec sursis à Nancy

anonymous daesh

Les Anonymous sont sur tous les fronts et s'ils tentent actuellement de mettre des bâtons dans les roues de Daesh. En novembre, un groupe protestait contre l’implantation d’un centre d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, dans la Meuse. Trois individus âgés de 20 ans ayant participé à une opération hacktiviste ont été condamnés à peines de prison avec sursis.

Pour avoir piraté trois sites Internet publics, du Conseil général de la Meuse, Conseil régional de Lorraine et de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (ANDRA), le tribunal correctionnel de Nancy a rendu son verdict. Huit mois de prison avec sursis pour l’un et quatre mois de prison avec sursis pour les deux autres.

Leur matériel informatique a été également confisqué et ils devront verser des dommages et intérêts, 6 000 euros pour la région Lorraine, 1 500 euros pour le conseil départemental de la Meuse et un euro symbolique pour l’ANDRA.

Au menu des griefs qui leurs sont incombés, « entraves au fonctionnement d’un système automatique de gestion de données et de participation à un mouvement en bande organisée ». Et encore, la sentence aurait pu être plus lourde, si les charges pour intrusion et modification de données avaient été retenues.

Tags :Sources :estrepublicain
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Titre avec une faute (manque un mot), faute qui revient plus tard : DES peines de prison
    Première phrase qui ne veut rien dire puisqu elle attend une suite.
    « Sont incombés »… Perdu…
    Euh faut boire plus de café et bien attendre de plus avoir la tête dans le cul avant de « bosser » 😀 😀

  2. mais pour quoi tout les debiles qui ne supportent pas de lire D fautes,,,,
    continuent-ils 2 lire C conneries,,,,, et sur tout de les commenter ?

    Comme disais l’hote :  » 100 doute un manque de reconnaissance social/professionnel »
    et oui, ya D jean qui ecrivent moins bien que toi, et qui malgré toux travaillent mieux qu’eux toit,
    Live his a beach !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Inutile de vous fatiguer, les mecs.
    Une fois l’article pondu, il n’est même pas relu et les com’ sont ignorés.
    On n’est pas sur un site littéraire, ici…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité