Vous ne devinerez jamais ce que la toute première transaction e-commerce de l’Histoire a permis d’acheter

e-commerce

En cette période de fin d'années, Internet ressemble davantage à un outil de shopping que de communication ou d'information. Le e-commerce est aujourd'hui très ancré dans nos habitudes quotidiennes... il n'y a qu'à voir l'effervescence autour du Black Friday. Mais à quoi ressemblait la toute première transaction de e-commerce ?

Shopify, spécialiste du e-commerce, a récemment publié une vidéo retraçant l’historique de son cœur de métier. Tout commence en 1971, sur l’ARPAnet. Des étudiants de Stanford et du MIT voulaient acheter de l’herbe. Ce n’était pourtant pas une transaction de e-commerce à part entière, il n’y avait pas eu d’échange d’argent en ligne, les intéressés se contentant de se donner rendez-vous.

En 1984, Jane Snowball, une grand-mère britannique de 74 ans, utilisait le Videotex – la technologie utilisée par notre Minitel – pour faire ses courses au magasin du coup : margarine, oeufs, céréales. Là encore, ce n’était pas vraiment une transaction de e-commerce, la dame payait au magasin, avec de la monnaie sonnante et trébuchante.

Nous voici maintenant en 1994, année où Pizza Hut lançait la vente en ligne de pizzas. Ce n’est pourtant pas à cette enseigne que l’on doit la toute première transaction e-commerce. Dan Kohn a alors 21 ans. Il dirige un site web basé dans le New Hampshire, NetMarket. Le 11 Août 1994, le jeune entrepeneur vendait un CD de Sting, Ten Summoner’s Tales, à un ami, lequel venait d’utiliser la toute première commande en ligne sécurisée – par PGP -. Montant de la transaction : 12,48$, hors frais de port.

La suite, vous la connaissez. Le e-commerce ne s’est jamais aussi bien porté. Vous êtes probablement d’ailleurs en ce moment-même à l’affût des bonnes affaires pour vos cadeaux de Noël.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est complètement faux. En août 1991, j’achetais mes courses courantes (alimentation, entretien) avec mon minitel sur Telemarket, et mes livres en 1992 aux librairies Le François sur 3615 BOOK, bien entendu livrés à domicile. De même, PIcard surgelés en 1992. Et je peux le prouver, j’ai conservé les factures !

    Cela remonte même à bien plus longtemps : les premières ventes par électronique ont été testées lors de l’expérience Teletel 3V entre 1981 et 1984 !

    Le gratte-papier qui a pondu cet article ne connaît strictement rien à son sujet.

  2. J’ajoute qu’il s’agissait bien de commerce électronique, car je réglais par Carte Bancaire via le minitel, au moment de la commande. Là encore je peux le prouver avec mes relevés bancaires de l’époque.

    Si vous voulez une pige vraiment documentée et exacte sur le sujet, vous savez où me contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité