Humai Technology veut ressusciter les morts (et les mettre dans une application) !

Humai Technology

La mort a toujours fasciné l'Homme. Aujourd'hui, avec les moyens technologiques dont on dispose, certains se prennent à rêver de pouvoir offrir une certaine immortalité aux gens, sous des formes bien variées. Humai Technology, par exemple, voudrait transférer votre personnalité dans une application.

Josh Bocanegra, 25 ans, a un objectif : réussir à transférer une personnalité complète dans un système informatique : « notre objectif ultime est d’implanter un cerveau humain dans un corps bionique« . Cela devrait certainement finir par arriver, mais pas avant plusieurs décennies…

Pourtant, d’après le jeune homme, réaliser pareille prouesse n’a rien à voir avec l’idée de télécharger nos esprits dans des ordinateurs, nous perdrions trop de choses durant le transfert. La première étape, selon Josh Bocanegra, pour Humai Technology sera de créer une application capable de discuter, via messages texte, comme un humain : « Je pense que plutôt que de regarder des photos et des vidéos de nos défunts proches, il serait plus intéressant d’interagir vraiment avec une version virtuelle d’eux.« 

Et pour y parvenir, Humai Technology est actuellement en train de concevoir une application dont le seul et unique but est de collecter les écrits d’une personne. Posts sur les réseaux sociaux, emails, messages texte, tous alimenteront une base de données personnelle. Reste désormais à imaginer, et concevoir, l’algorithme qui traiterait cet énorme volume de données.

À partir de là, Humai Technology espère pouvoir reproduire la façon de s’exprimer et la personnalité. Le collecteur de données devrait être disponible d’ici 2017 mais le plus difficile sera de conférer à l’application la possibilité de percevoir les nuances dans les expressions humaines.

Si Josh Bocanegra est très confiant – « Cela ne prendra pas longtemps » -, les experts du domaine, neuroscientifiques et autres psychologues, sont plus que sceptiques. Peter Bock, spécialiste de la cognition artificielle, estime à 20 années-homme le travail nécessaire pour parvenir à un tel résultat.

L’avenir nous dira si un tel projet est viable. Qui sait, peut-être pourrons-nous « bientôt » discuter avec nos proches partis trop tôt via une simple application ? – C’est un peu effrayant, non ? –

Tags :Via :Tech Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et sinon le deuil il se fait comment avec ce genre d’application ?
    L’impact psychologique de ce genre de choses serait juste énormément néfaste pour le cerveau.

  2. En gros le mec a vu Black Mirror et il s’est dit « Oh god, y a du pognon à se faire lààààà »… *Tuto Android comment faire une application*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité