La France inaugure la plus grande centrale solaire d’Europe !

centrale solaire

S'il faut bien avouer que la France est "en retard" sur les énergies renouvelables, le gouvernement semble avoir à cœur de bien faire. Et quoi de mieux que le contexte de la COP 21 pour inaugurer la plus grande centrale solaire d'Europe : 260 hectares, 1 million de panneaux solaires !

Xavier Barbaro, PDG de Neoen, peut être fier. Sa société, contrôlée par Impala – holding de Jacques Veyrat -, inaugurait à Cestas, près de Bordeaux, cette impressionnante centrale solaire photovoltaïque.

Sur l’ensemble du parc, un million de panneaux solaires, pour une puissance de 300 mégawatts crête (MWc), de quoi produire environ 350 gigawattheures (GWh) par an, soit tout de même la consommation moyenne de quelques 50 000 foyers.

La construction de la centrale date de 2013, le complexe est aujourd’hui une vitrine pour le monde entier. Et avec un tarif de vente de 105€ le MWh pendant 20 ans à EDF, c’est l’une des centrales en activité les plus rentables de France, même si bien supérieur au tarif de l’électricité en vigueur (moins de 40€ le MWh). Cela reflète en tout cas l’impressionnante chute du prix de l’énergie solaire, comme le rappelle Xavier Barbaro : « Dans une première version du projet, en 2010, nous arrivions à un prix de 300€. » Pour arriver à ce tarif final, les équipes ont « revu le design du parc pour optimiser l’occupation de l’espace et augmenter sa densité, réorganisé le chantier, etc« .

Tags :Via :Les Echos
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et pourquoi ne pas placer des panneaux solaires sur les toits des bâtiments publics? Au lieu d’occuper bêtement du terrain, çà permettrait à la plupart de nos fonctionnaires de ne plus être totalement inutiles.

      1. citons plutôt les fonctionnaires 100% utiles, payés par le peuple et au service du peuple, on l oublié parfois, l efficacité est requise

      2. citons plutôt les fonctionnaires 100% utiles……….
        payés par le peuple et au service du peuple, on l oublie parfois, leur efficacité est requise

      3. je ne fais pas de généralité mais les agents d urbanisme des villes que je visite… ils sont cinq pour tondre une pelouse, un qui tond et 4 qui regardent/discutent.. comme les agents de voiries.. un qui manie les outils, les autres parlent entre eux/regardent des videos sur leur smartphone.

        rien qu’hier dans ma rue pour la remise en état d’un simple nid de poule.. il était six.. deux actifs, les quatres autres parlaient entre eux/rigolaient.

        je ne parle même pas des agents de mairies.. quand je m’y rends j’ai très souvent droit à: elle est en arrêt maladie ou il est en vacances.. du coup c’est une simple stagiaire qui doit se taper tout le retard.. ou alors t’as le sentiment que rien ne bouge.. comme cette pauvre plante verte qui meurt dans son pot qui semble nous crier « tuez-moi ».

        pour en revenir à la new, marrant d’entendre de la com sur des parcs solaires.. de nombreux projets en PACA ont été annulé par le gourverment actuel, soit disant pas rentable, pas assez producteur.. et qu’il fallait favoriser le nucléaire…

    1. Exactement se que je voulais mettre en commentaire, je pense que bien des batiments public devrait être équipé avec des panneaux et encore plus dans les régions ou le soleil est omniprésent, cela devrai faire partir des clauses de construction ou rénovation en plus d’avoir des batiments faible consommation.

  2. Le problème c’est que la différence entre le prix de marché et le prix d’obligation d’achat (105-40=65 €/MWh), c’est chaque client qui le paye par une taxe la CSPE (Contribution au Service Public de l’Electricité)…. L’augmentation de la facture est dû majoritairement à ces taxes… Mais ça personne ne le dit… Aucune de ces énergies ne serait rentable sans ces taxes qui subventionnent produite à plus du double du prix du marché… L’impôt, donc chaque consommateur, paye ces politiques de subventionné ment massif.

      1. Ce qu’on ne nous dit pas, cest que , lorsque les conditions climatiques ne sont pas favorables , les centrales solaires et les éoliennes ne produisent pas. Sachant que la consommation électrique ne diminue pas, le déficit de production est alors assuré par les centrales thermiques (charbon ou fioul ) très polluantes. C’est pour cette raison que l’Allemagne démonté ses éoliennes

        1. Personne n’a jamais dit que l’on sera bientôt à 100% énergies renouvelables. Donc oui, sans vent les éoliennes ne fonctionnent pas, oui la nuit les panneaux solaires ne fonctionnent pas, mais déjà la journée, une centrale solaire produit toujours et de deux, il est normal de garder une énergie fossile en attendant d’avoir la technologie pour produire propre 24h/24h (si un jour on est capable de développer qqch comme ça).

          Et d’un autre côté, faut arrêter de prendre les gens pour des idiots, ils savent bien que sans soleil ou vent, pas d’éoliennes ou de photovoltaïques..

    1. En effet, j’avais en tête une durée équivalente annuelle de 400 à 500 heures (sur les 8760 heures dans l’année). On parle donc plus de 150 GWh, en considérant 4MWh/an par foyer, j’estime à 37500 foyer alimentés (dans l’hypothèse où cette énergie est stockée notamment la nuit).
      Pour l’énergie annuelle par foyer, il faut se faire une idée soi-même avec les profils annuels EDF.
      Pour ceux qui sont surpris par la durée équivalente annuelle des panneaux photovoltaïques, dites vous que la puissance installée annoncées par les vendeurs est atteinte sur l’équateur, à midi sans nuages …

  3. Depuis des décennies on fait croire au Français que l’énergie nucléaire est propre et pas chère, en masquant les coûts réels d’exploitation, en retardant les travaux d’entretien et de renovation, et en ayant recours sans limite à de la sous traitance ce qui pose des problèmes de maitrise de la qualité des coûts des délais et de la sécurité.

    Nos enfants devrons supporter les coûts énormes pour le démontage des centrales nucléaires, on parle de 75 milliards d’euros.

    Alors quel est le réel prix de l’énergie ?

    Il faudrait commencer par isoler les habitations pour les rendre passives, et utiliser des énergies alternatives comme le bois …

    1. Tu oublies aussi le fait que les sites qui ont abrités des centrales nucléaires, même après démantèlement, sont contaminés pour plusieurs centaines voir milliers d’années.
      Beau cadeau pour les prochaines générations!

  4. Hélas, trois fois hélas,
    Encore du fric foutu en l’air.
    Et l’on sort de la COP21!
    La raison essentielle pour laquelle le photovoltaïque est inutile, c’est tout simplement que 90% de la production a lieu quand on en a pas besoin. Le jour en été.
    Comme on ne sait pas stocker massivement l’électricité à un coût raisonnable, et qu’on ne peut pas moduler les autres sources d’électricité, ces 90% partent à la poubelle, en vapeur dans les tours de refroidissement d’EDF.
    Le prix utile du MWh est donc plus près de 1050€ que de 105€. Economiquement absurde. Et investissements ruineux.
    Quand on voit les faibles subventions données aux actions ayant un effet direct et immédiat sur le CO2, comme l’isolation et le chauffage solaire, on ne peut que se demander où sont passés les rares neurones des écologistes et politiques en poste.

  5. Quant au nucléaire, n’en déplaise aux pseudo écologistes, c’est aujourd’hui la seule source massive d’énergie disponible 24 heures sur 24 qui ne produise pas de CO2. Et la masse de déchets produits est une quantité tellement négligeable par rapport à la masse de la croûte terrestre qu’il n’y a pas lieu, à mon sens, de s’en inquiéter.
    Si l’on se préoccupe de l’avenir de nos enfants, il faut, à mon avis, intensifier rapidement la production d’électricité nucléaire.
    Seulement, comme souvent, le vulgum pecus n’y comprend rien, a peur, et déclenche des chasses aux sorcières dignes des pires moments de l’histoire.
    Ramenez les inquiétudes du nucléaire à de justes proportions. Je ne dis pas que le nucléaire n’est pas dangereux, je dis que manipulé avec conscience, c’est une bonne source d’énergie, en attendant que l’on en ait trouvé une autre plus sûre et pas plus chère.

    1. Votre commentaire est sûrement le plus sensé que j’ai lu depuis longtemps…
      De plus le nucléaire n’est pas « dangereux » du moins pas pour la nature, il suffit de regarder la région de Pripyat ou Fukushima pour voir que la nature reprends extrêmement bien ses droits !
      Je dis pas que ça ne ferait pas de mal un accident nucléaire mais je pense que les risques que ça arrivent et leurs conséquences sont largement inférieur au fait d’utiliser des énergies fossiles ou des panneaux solaires…
      Car oui les panneaux solaires offrent une énergie « propre » mais qu’en est-il de leur recyclage qui arrivera d’ici une 20aine d’années ?

      Le nucléaire à encore de beaux jours devant lui, encore plus si la fusion se démocratise car c’est cette énergie qui devrait récolter toutes les subventions ! Une énergie « parfaitement » propre où il n’y aurait pas de déchets, aucun risque (enfin le risque 0 n’existe pas) et qui serait rentable ! Je ne comprends pas pourquoi on ne mets pas tout en oeuvre pour la développer….

  6. Encore une aberration politico écolo qui ne tient pas, ni sur le plan économique, ni sur le plan technique…
    -Le prix de rachat imposé à edf parle de lui même…(le cash d’edf est porté par l’exploitation nucléaire, sa seule branche vraiment rentable…)
    -tant qu’on ne saura pas stocker de manière efficace l’énergie, les énergies intermittentes, non contrôlables n’ont pas leur place dans un réseau établi…
    Les 50 000 foyers qui consommeront les 350GWh par an ne le feront que 7,5h/j en moyenne, vont devoir viser juste…
    Je ne parlerai pas du retraitement des panneaux de silicium qui n’a rien de vert…

    Le marketing a supplanté la technique…

  7. Jabab a raison , le nucléaire est la meilleure source actuelle pour la production d’électricité. Par contre tu dis qu’on ne peut pas moduler les autres sources d’électricité et pourtant on peut régler la production dans les centrales thermiques et rendre un peu plus utiles ces champs de panneaux solaires..
    Mais bon le photovoltaïque est loin d’être rentable concernant la surface utilisée, rien que pour faire l’équivalent de la centrale de Chinon (3600MW sur 155ha), il faudrait 20 fois sa surface soit 3120ha!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité