La SNCF teste des systèmes de détection des comportements suspects

SNCF

La SNCF l'avait annoncé, suite aux événements tragiques qui ont secoué le pays ces derniers mois, la société de chemin de fer a l'intention de sécuriser ses gares. Et aujourd'hui, elle teste plusieurs systèmes de détection des comportements ou bagages suspects.

Cela passe tant par de nouvelles technologies avancées de détection que par de nouvelles prérogatives envers ses agents de sécurité, lesquels pourraient voir leur champ d’action agrandi si la loi les concernant était acceptée. La menace terroriste dans tous les esprits, la SNCF teste actuellement dans plusieurs gares, et en accord avec la CNIL, un logiciel d’analyse comportementale qui pourrait être intégré à ses 40 000 caméras de surveillance. Comme nous vous en parlions récemment, celui-ci est basé sur « le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété« .

Autre piste envisagée, équiper ses agents de caméras portatives. Celles-ci pourraient identifier les fraudes ou les comportements suspects et vérifier a posteriori, au besoin, les actions des agents. Au Printemps prochain, une application mobile sera lancée pour permettre à tous les voyageurs de lancer l’alerte via leur smartphone.

Tags :Via :Libération
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Je ne savais pas que bloquer les portes des TER (j’en ai jamais vu un bloquer les portes de TER perso) causaient des retards d’1h régulièrement, parfois des annulations et empêchait d’informer les gens.
        C’est bon à savoir 😀

        J’attends une autre excuse…

      2. Au hasard, premier article que j’ai trouvé
        http://www.lefigaro.fr/conso/2015/05/26/05007-20150526ARTFIG00101-les-voyageurs-du-sud-de-la-france-sont-les-plus-penalises-par-les-retards-des-trains.php

        Mais la SNCF prefere investir dans des logiciels qui detectent « le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété »
        C’est bien, ca fait travailler des sociétés qui essayent de vendre leur technos big brother.
        J’aimerai bien voir les resultats des appels d’offre, les sociétés qui ont remporté le contrat. Après tout c’est avec mon pognon que cette entreprise publique paye ces prestataires.

        On marche sur la tête.

  1. « le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété »

    J’ai des doutes que ces critères correspondent aux attitudes des personnes réalisés les attaques de Charlie Hebdo ou celles du 13 novembre!

    1. Le terrorisme est probablement le meilleur des prétextes que l’Etat ait trouvé. Le but est de nous fliquer en employant la peur cela afin de réduire toujours davantage nos libertés. Big Brother à côté est un enfant de chœur.

  2.  » le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété »

    soit le comportement de toute personne anxieuse mais pas celui du sociopathe insensible qui réalise un attentat.

    ça tombe bien ceux qui nous gouvernent sont des sociopathes.

    Demandons à Fabius qui trouve que al nostra fait du bon boulot ce qu’il en pense, après tout l’avis d’un sociopathe de haut niveau nous interesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité