Le moteur de fusée imprimé en 3D par la NASA est fonctionnel !

moteur fusée NASA

Si l'impression 3D arrive tout doucement dans les foyers des particuliers, la NASA, elle, travaille avec cette technologie depuis quelques années déjà. Et l'agence américaine avait notamment pour but de concevoir des moteurs de fusée imprimés en 3D. Celui-ci contient 75% de pièces imprimés, et il est parfaitement fonctionnel !

Dans les vidéos ci-dessous, l’équipe technique du Marshall Space Flight Center de Hunstville, dans l’Alabama, aux États-Unis, teste l’engin sous toutes ses coutures. Car avec des températures au-dessus des 63 315°C et une pompe qui tourne à 90 000 tours par minute, les contraintes techniques sont énormes. Mais il faut au moins cela pour garantir 9 tonnes de poussée.

Les avantages de l’impression 3D pour des composants de fusée sont évidents. Elle permet de produire des pièces très complexes en des temps records. Cela permet aussi de réduire le nombre de composants total, réduisant par là-même le nombre de sources de problèmes potentiels.

Et si l’on pouvait craindre d’une éventuelle fragilité de ces pièces imprimées en 3D, ce genre de test permet justement de valider leur solidité à toute épreuve. Nul doute que l’impression 3D saura se rendre très utile dans notre conquête de l’Espace.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité