Orange ne veut pas sauver Voila.fr

Orange Voila.fr

Nous vous en parlions il y a peu, Orange a décidé de mettre fin, purement et simplement, à la messagerie Voila.fr. Problème, les utilisateurs français sont encore assez nombreux. Rapidement, la grogne est montée, une pétition lancée, une association créée. Selon elle, Orange ne veut tout simplement pas sauver le service.

L’Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR avait envoyé un courrier en recommandé à M. Stéphane Richard, président d’Orange, le 12 Décembre, ainsi que plusieurs e-mails. Tous restés sans réponse.

Pourquoi un tel traitement ? D’après le service de presse d’Orange, la sauvegarde de la messagerie Voila.fr était impossible à cause d’un risque de sécurité, un argument bien difficile à comprendre pour l’association… Difficile en effet de croire qu’Orange, l’un des leaders des télécoms français, n’est pas en mesure d’assurer une continuité de service pour les adresses e-mails de 500 000 personnes…

Orange avait aussi expliqué que le service n’était plus utilisé au moment de la décision de fermeture. D’après l’Association, c’est un véritable mensonge. Et à en juger par Mediamétrie, notamment, plusieurs centaines de milliers de personnes s’en servaient encore.

L’Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR enjoint donc, une fois encore, Orange à accepter la solution de sauvegarde des adresses email de Voila.fr proposée par Net-C ou, à défaut, de suspendre la décision de fermeture le temps de trouver une solution pérenne…

Pour signer la pétition, c’est par ici.

Tags :Sources :Page de l'associationPage de la pétition
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Orange SA se réserve le droit de faire évoluer le Service,notamment en mettant à disposition de nouvelles fonctionnalités, modifier ou supprimer certaines fonctionnalités. Ces modifications pourront intervenir sans préavis de la part de Orange SA et sans autre formalité que de porter ces modifications dans les présentes conditions d’utilisation du service accessibles en ligne ou encore d’une information en ligne sur le service. Orange SA se réserve le droit d’arrêter définitivement le service. L’arrêt définitif du service fera l’objet d’un préavis minimum de cent quatre vingt (180) jours. De même, les présentes conditions d’utilisation pourront être modifiées par Orange SA sans préavis après information en ligne sur le Service.

    La fermeture d’une boîte aux lettres par Orange SA, quelle qu’en soit la raison, ne donne droit à aucune indemnité pour un quelconque préjudice direct ou indirect.

  2. We transferred my SSH step to Diet program Coda using the clip-board. We utilized PasteBot via Tapbots to grab the key from the clip-board on my Mac along with this inside clip-board on my ipad tablet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité