Apple contre le projet de loi britannique sur le renseignement !

GCHQ

Le monde semble actuellement "en guerre" contre les projets de loi sur le renseignement qui fleurissent un peu partout dans les pays développés. Et nombreux sont ceux qui prennent part à ces actions. Apple, par exemple, a clairement affiché ses objections face au projet de loi britannique.

Pour la firme de Cupertino, affaiblir les techniques de chiffrement, comme le souhaite le gouvernement britannique, reviendrait à diminuer la sécurité des « données personnelles de millions de citoyens respectueux des lois« . La création d’une porte dérobée présente, elle, un risque majeur : « une clef laissée sous le paillasson ne serait pas là uniquement pour les gentils. Les méchants sauraient la trouver également. » Voici en substance les points qu’Apple a voulu souligner à la commission en charge de ce projet de loi.

Autre point sensible : la modification du fonctionnement de iMessage pour pouvoir être écouté « placerait une entreprise comme Apple, dont la relation avec les clients est en partie construite sur un esprit de confiance quant à la confidentialité des données, dans une position très difficile« .

La commission saura-t-elle prendre en compte ce genre de considérations ? À suivre !

Tags :Via :MacG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité