Rassurez vous, voici comment Airbus teste ses avions

Airbus

Les personnes ayant peur en avion ne sont pas rares et cette vidéo pourrait bien les rassurer. Les avions sont évidemment testés en tout sens et au regard des techniques employées par Airbus, la société protectrice des avions pourrait largement les accuser de maltraitance !

Les conditions en vol sont rudes et on ne peut pas rogner sur la sécurité des passagers, c’est pour cela que les tests effectués afin de garantir la résistance des avions sont violents. Il n’est pas envisageable de laisser la place au doute et les experts poussent les pièces des avions à leur extrême limite.

Une fois tous les tests effectués et si l’avion les supporte avec brio, tout comme l’A350 XWB que l’on voit dans la vidéo, il sera en mesure d’effectuer son premier vol. On espère cependant ne jamais voir une aile aussi pliée en jetant un oeil derrière un hublot !

Tags :Sources :youtube
    1. My goodness, what langage is spoken there by this man ? It reminds me of the inspector Clouseau in the Pink Panther. Ridiculous. And detrimental to Airbus. A shame! Why does he not simply speak French ?

  1. Euh..
    Son accent est assurément coupé au couteau est non seulement
    1. une force pour la collaboration entre les équipes multilingues du groupe car il s’exprime clairement et reste intelligible par tout le monde et
    2. le fait de le survoler comme il le fait a également un pouvoir d’image car les francais sont à la pointe de l’aéronautique au niveau mondial.

    Bonne année au rageux

  2. Pathétiques ces commentaires sur l’accent… on le comprend, son vocabulaire lui permet de bosser avec une équipe internationale comme manager, c’est tout bon, costumes ce qui lui est demandé.

  3. La plupart des français qui font des efforts sur l’accent sont en réalité encore moins compréhensibles pour les anglophones, car ils essaient plus de cacher les intonations franchouilles que d’avoir le phonème parfait, ce qui rend les choses bien plus confuses à comprendre.

    Ici le monsieur semble avoir une pratique réelle et régulière, mais il ne fait absolument aucun effort. C’est l’expérience face à la nécessité de vraiment se faire comprendre, par toutes les nationalités, qui l’a encouragé a laissé tombé l’artifice de la « bouche pleine de yaourt » des français de la East Coast (de Marseille).

    Notre langue est une des langues les plus monocorde au monde, sans accent tonique et sans « monté ». A moins d’une pratique dès le plus jeune âge nous n’aurons jamais l’oreille pour prendre la mesure des différences qu’il y a entre deux sons qui nous semblent très proches.
    En voulant gommer notre accent français avec un pastiche d’accent anglais nous recréons des tons, mais le plus souvent à la mauvaise place. Ce qui nous rend presque incompréhensible. Et c’est peut être ce qui explique notre nullité dans les langues étrangère – c’est d’ailleurs un point commun des peuples « à langue monocorde ».

    Donc arrêtez de faire des faux accents de chanteur de R’n’B français sur NRJ12…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité