L’œuf électrique, la voiture électrique, française, de 1942 !

L'Oeuf électrique

Si les constructeurs automobiles se sont aujourd'hui tous, ou presque, lancés dans l'aventure électrique, le concept n'a absolument rien de nouveau. Aujourd'hui, on veut la voiture électrique citadine petite, maniable, équipée et connectée. Autant de critères que remplissait presque l'"œuf électrique", en 1942 !

C’est dans les archives de l’INA que l’on retrouve ce reportage – dans la vidéo ci-dessous – issu de l’émission Panorama, diffusée le 26 Avril 1968. L’on y découvre la géniale invention de Paul Arzens, un ingénieur français travaillant à la SNCF. Cinq batteries de 300 kg au total, une autonomie de 100 km et une vitesse de pointe de 70 km/h. Pas mal, non ?

Quand on y regarde de près, elle ressemble étrangement à la voiture électrique, et autonome, de Google, non ? Toujours est-il que voir cet engin arpenter les rues de la capitale dans les années 60 a quelque chose de plutôt étrange, un sentiment que beaucoup peuvent ressentir aujourd’hui avec les petites citadines électriques et/ou autonomes.

Et dans le reportage, une dame interrogée confie son ressenti sur l’œuf électrique : « Moi je trouve que ça serait formidable, tout simplement. » Difficile, et troublant, de se dire que pratiquement 50 ans plus tard, nous en sommes toujours au même point…

Tags :Via :Positivr
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité