La presse française se liguera-t-elle contre les bloqueurs de publicité ?

AdBlock Plus

2016 risque d'être riche en rebondissements, notamment concernant la publicité sur le Net. En effet, l'organisation Le Geste, qui regroupe de nombreux éditeurs français en ligne, appelle ses membres à mener une action commune contre les bloqueurs de publicité et ce, dès le début de l'année.

20minutes, AFP, Le Monde, Le Figaro, Le Parisien, France Télévisions, Google France, M6 Web (Clubic), NextRadioTV (BFM, 01net…), Mediapart, Prisma Media (Capital, Télé-Loisirs…), tous sont enjoints à sensibiliser leurs visiteurs sur le fait que « les contenus et services ne sont pas gratuits » et sur « le caractère indispensable de la publicité, comme mode de financement.« 

Cela devrait passer par l’affichage, sur les sites concernés, du message ci-dessous, pendant une semaine maximum :

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités ! La publicité est notre principale source de financement et permet de garantir la gratuité de l’accès à nos contenus. Afin de préserver cet accès et votre expérience de lecture, nous vous proposons de désactiver votre bloqueur de pub sur notre site.

Une simple action de sensibilisation donc, bien loin du journal allemand Bild qui bloque purement et simplement l’accès à son site à tout visiteur qui utiliserait un bloqueur de publicité. Radical, mais payant, semble-t-il, puisque, un mois après la mise en place de ce filtre, deux tiers des lecteurs avaient désactivé leur bloqueur.

L’année 2016 verra aussi Eyeo, éditeur d’Adblock Plus, déléguer la gestion des « publicités acceptables » – celles qui ne sont pas bloquées par défaut – à un « comité totalement indépendant« . Firefox, de son côté, devrait étendre sa « protection contre le pistage » à l’ensemble de la navigation et Asus a récemment annoncé que son navigateur maison bloquerait bientôt les publicités par défaut.

Tags :Via :MacG
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et il y aura des bloqueurs de bloqueurs de bloqueurs de publicité… Une guerre sans fin.

    Est-ce qu’éviter les encarts publicitaires dans tous les sens n’est pas une meilleure solution ?

  2. Ben il n’y a qu’à voir votre site mobile…. Un pop up qui prends tout l’écran et impossible de s’en débarrasser…

    Le geste ? Je vais juste leur rappeler que c’est eux qui ont besoin de nous. Et pas le contraire.
    Ils n’ont qu’à bloquer leur accès au utilisateurs de bloqueur de pub pour voir. N’est pas the bild qui veut.

  3. La pub oui, mais pas abusivement. Quand t’as 1 popup qui s’ouvre à chaque nouvelle page ben tu vas vite télécharger un bloquer de pub.

  4. Qu’ils aillent tous mourir , la pub est leurs revenus sur internet … ben qu’ils aillent ce faire du fric ailleurs , de toutes façon on à pas besoin de leur contenu de chiotte … faudrait meme interdire la pub sur le net , ceux qui resterons proposerons eux un contenu intéressant et pas pourris par l’appat du gain au clic …

    Internet existais avant la pub et le e-commerce , et je peut vous dire qu’il était bien plus intéressant que la gigantesque pute a clic qu’il est devenu ….

  5. Je viens du futur, et, gratos, je vais vous donner une petite vision du web de là bas.
    La pub en tant que banouze, même sans adblock, ne rapporte déjà presque rien – et va rapporter de moins en moins.
    La surenchère de banouzes a donnée au sites vendeurs de pixels une image très bas de gamme, jusqu’a un point ou il ne sera même plus possible de sous payer les sous chroniqueurs.
    Alors il y aura des sous-sous chroniqueurs, et des contenus générés entièrement par des robots, mais grâce aux robots la qualité d’ubergizmo (qui sera racheté par Jacquie et Michel) s’en trouvera grandement améliorée par rapport a aujourd’hui.
    Dans le même temps les seuls vrais revenus seront les articles sponso, qui seront si mêlés au vrai contenu qu’il y aura un rejet massif. Le web sera en passe d’être plus pourri que la TV de 2016 – qui aura disparue.
    Alors les sites qui ne veulent pas faire de la soupe voudront faire des micro-transactions pour des articles de qualité. Comme les internautes ne veulent pas payer, les sites se regrouperont en labels.
    Il y aura un label « articles et news pour geeks » qui regroupera une centaines de sites pour quelques centimes.
    Comme nous aurons tous arrêté de parler cette langue ridicule qu’est le français pour nous mettre a l’indo-chinois, l’audience de ces sites sera énorme, alors les journalistes seront très bien payés et feront des efforts pour du contenu de qualité.

    Envoyé depuis mon Xiaomi-Apple 14S en 2025.

  6. Rien n’oblige ces entreprise a ce mettrent sur le net, et rien ne nous oblige à les lire.
    La pub n’est pas le seul moyen de financement, mais c’est le + simple.
    A quand un monde sans pub ?

  7. Quand les sites ont des pubs discrètes, je le désactive sans soucis mon adblock mais quand je vois certains sites qui abusent de la pub genre je fous ma m***e sur les 3/4 de l’écran et en plus, pour bien faire c***r le lecteur, je vais mettre une fausse croix comme ça, il se la mange quand même, même si il ne veut pas, là … bah j’abuse d’adblock et tanpis si après ils viennent pleurer comme des fillettes.

  8. On a parfaitement le droit de ne pas souhaiter subir en permanence des messages publicitaires qui sont ennuyeux, souvent sans intérêt et imposés la plupart du temps. Je prend donc la liberté de me moquer bien gentiment de messages destinés à me sensibiliser à la nécessité de m’inciter à faire des choses dont je n’ai nullement besoin. Je fais ce que je veux sur mon ordinateur qu’on se le tienne pour dit et ce que font les éditeurs pour assurer la pérennité de leurs affaires ne me concerne en rien : le débat est clos.

  9. Sinon,

    La presse française pourrait tenter les offres premiums. Ca évite de vendre son intégrité à des promoteurs et ça permet de donner du contenu de qualité.

    Que préférez vous lire ? Metronews ou Le monde ?

  10. Bah moi, j’ai adblock et si un site me bloque à cause de ça, c’est simple, je vais sur un autre site. la qualité d’Internet est médiocre et se dégrade avec le temps. Par exemple 20 minutes est de plus en plus pourri : info limite, fautes à tous les coins d’articles, accointance avec des arnaqueurs (genre pub pour l’iphone à 1€) etc… Le jour où ce journal va me bloquer j’irai voir ailleurs si ce n’est pas déjà fait pour cause de médiocrité. c’est pareil pour tous les sites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité