Récupérer ses photos : des conseils pour réussir l’opération

comment récupérer photos supprimées

Il nous est tous arrivé un jour de perdre les photos que nous avons précieusement stockées dans notre disque dur ou qui sont encore dans notre appareil photo ou notre smartphone. Voici les conseils utiles pour récupérer les photos supprimées.

Première étape : ne plus utiliser l’unité de stockage

Si vous voulez préserver toutes les chances de retrouver les photos que vous avez malencontreusement supprimées à la suite d’un formatage, d’une fausse manipulation ou de toute autre opération dommageable, le premier réflexe est d’éteindre l’appareil et retirer l’unité de stockage. Cette étape vous évitera d’écrire par-dessus les fichiers à extraire. Par la suite, prenez tout d’abord le temps de dé-stresser avant de passer à l’étape suivante.

Deuxième étape : sélectionner l’outil pour récupérer les photos

Dans la majorité des cas, la suppression accidentelle des photos est la conséquence d’une fausse manipulation, mais une erreur logique est également possible. Il est néanmoins conseillé de procéder à une vérification de l’unité de stockage pour s’assurer qu’il n’y a pas de secteurs défectueux. Après vous être assuré qu’aucun dommage physique n’apparaît, vous pourrez vous aider d’un logiciel de récupération. Pour les utilisateurs expérimentés, la solution gratuite PhotoRec est parfaite. Bien que l’interface soit quelque peu déroutante, le résultat est au rendez-vous. Si vous êtes un utilisateur standard, privilégiez les logiciels qui s’accompagnent d’un service d’assistance pour garder toutes les chances de récupérer les photos. De plus, la nécessité de disposer d’une interface claire et ergonomique comme celui d’Ontrack EasyRecovery est primordiale. S’il arrive que le logiciel de récupération soit inopérant, contactez un laboratoire spécialisé pour récupérer vos photos.

Troisième étape : lancer la récupération

Après avoir correctement paramétré le logiciel de récupération de photos, réservez l’espace de stockage nécessaire à l’enregistrement des fichiers récupérés. Il est primordial que celui-ci diffère de l’espace où se trouvent les photos à récupérer. S’il s’agit d’une carte mémoire, vous pourrez les sauvegarder sur votre disque dur. Si les images effacées se trouvent sur un disque dur, il vous faudra une clé USB ou un disque dur externe pour garantir l’intégrité des images récupérées. N’hésitez pas à activer l’option de réparation des fichiers si vous avez déjà effectué des copies ou des déplacements après avoir effacé les images.

Quatrième étape : faire des sauvegardes

Pour des fichiers aussi précieux que des photos, il est toujours conseillé de faire une sauvegarde régulière afin de s’affranchir de la fastidieuse tâche de récupération en cas de problème. Il vous faudra dans le meilleur des cas un disque dur supplémentaire que vous n’utiliserez pas souvent. Par ailleurs, par sécurité, il est conseillé d’utiliser plusieurs cartes de taille raisonnable plutôt d’un modèle disposant d’un énorme volume de stockage.

 

Article partenaire rédigé par Antoine Valette, responsable marketing chez Kroll Ontrack (http://www.ontrack.fr),   leader mondial de la récupération de données sur tous supports et systèmes d’exploitation : disque dur, serveur, RAID…  Vous pouvez également retrouver régulièrement des conseils d’experts sur le blog dédié à la récupération de données (http://blog.ontrack.fr/).

Tags :
  1. photorec est top.
    La meilleure solution reste les sauvegardes, ça permet de se prémunir d’un vol par exemple.
    appli gratuite owncloud qui stocke dans mon cloud sur un disque chiffré.
    coût: 0 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité