Quand les députés français réclament la création d’un OS made in France

Made in France

Le fantasme d'un OS made in France se voit ressuscité par une poignée de députés. Et si cette fois, c'était la bonne ?

Déjà, en juin 2014, le ministre de l’Economie Arnaud Montebourg évoquait la possibilité d’un système d’exploitation français. Toujours pas lancé, ce chantier vient de se voir à nouveau remis sur le devant de la scène comme l’explique le site Numerama par l’ex-ministre de l’Écologie socialiste Delphine Batho, mais également par plusieurs députés Les Républicains, dont Nathalie Kosciusko-Morizet, qui occupa un temps le poste de secrétaire d’État chargée de la Prospective et du développement de l’Économie numérique.

Et si l’idée même d’un OS français nous semble intéressante, reste une question primordiale : qui pourrait bien endosser la responsabilité d’un tel chantier ? Et bien, il semblerait que l’éventail de députés ayant relancé le dossier prenne le parti d’un Commissariat à la souveraineté numérique, qui nécessite toutefois d’être créé pour l’occasion.

Déposé sur le bureau de la Commission des lois de l’Assemblée national, l’amendement n°CL129 au projet de loi pour une République numérique d’Axelle Lemaire propose désormais la création d’un « système d’exploitation souverain », et donc made in France. Cet OS pourrait ainsi servir à concourir « à l’exercice […] des droits et libertés individuels et collectifs que la République protège ».

Tags :
  1. La réhabilitation des commissaires au peuple. Bienvenue en pays communiste au temps de l’URSS. Et qui financera? Toujours les mêmes! Les contribuables…

    1. le minitel c’était une tuerie en sont temps (1980) alors que le World Wide Web.n’a commencer à être grand publique que dans les années 90 …

      1. La spécification d’IP émanant du DARPA ayant été formalisée en 1981, je crois qu’à ce moment là on était déjà largué.. Disons qu’on a commercialisé un avorton…

  2. La france n est bonne que dans deux domaines :
    1 accueillir toute la misère et détraqués du monde
    2 faire raquer a mort les classes moyennes, poumons économique et sociale des sociétés dites modernes

  3. Encore des fonctionnaires qui vont êtres payer pour rien. Ils ne créeront jamais un vrai SE. Ils se contenteront d’un noyau linux en rajoutant leurs backdoors et autres trucs inutiles. Ces vieux députés n’ont rien compris, ils pensent moderniser la France mais ça ne fonctionnera pas, ça finira comme le minitel ^^

  4. Cool adoptons un Os français… Dingue que des genies waou!!! Il savent que les gens se dirigent vers les plateformes avec bcp de logiciel qui tourne dessus??. Ya que les,téméraires comme moi pour prendre un windows phone en se disant que ca iras mieux apres 😀 avec pourtant la puissance économique de microsoft, j’ai du mal a me convaincre, alors un systeme français…mdr.
    Arrêtez de vous toucher la nouille les viocs et utilisez nos impôts comme il le faut!!

  5. Mort de rire !!! Ils refusent de prendre du libre comme la Gendarmerie, par exemple, pour se prostituer au licences Open Bar de Microsoft, toujours payée par le brave peuple bien sûr !!!

    Et là il veulent un O.S Francais ?

    Allons allons, encore un copain d’un haut placé qui va se faire les cacahuètes en Or, sans jamais rien sortir de concret mais en facturant à outrance …

    Ah mais, une seconde ! Est-ce que ce serait pas plutôt : Le gouvernement veut le mettre dans l’OS aux Français ?

  6. Si ça fait tourner tous les logiciels du marché (enfin, on va « juste » dire les logiciels acutels fonctionnant sous les systèmes Windows, soit le système d’environ 90% du parc informatique actuel), ça peut être intéressant mais si c’est pour nous pondre un Red Star OS à la française, ils peuvent se le garer bien profond où je pense, à part quelques masos, personne ne l’utilisera

  7. Purée j’ai du mal à croire que nos élus soient autant à l’ouest…
    Faudrait peut être sortir la tête de vos poubelles les mecs et faire ce pour quoi on à vous a élu et qu’on vous paye : Bosser pour le peuple français.. .

  8. Je pense qu’il s’agit plus d’un OS pour les institutions, leurs permettre d’éviter certaines attaques/tentative d’espionnage.

    Les distros linux classique protège plutôt bien la vie privée, et il n’y à aucune raison de ce voir imposer cette OS.

    Combien de fonctionnaire savent a peine utiliser windows. Le simple fait de les mettre devant un ordinateur avec une icone sur le bureau qui à changé de place les mets dans une situation horrible genre « je fais quoi j’ai tout pété ».

    Bref encore un bon moyen pour nous prendre de l’argent (ou pas) et ne rien faire de productif avec…

  9. TROLL du mercredi
    On avait pas Mandrake il fut un temps lointain ?
    …surement jusqu’à ce que les charges sociales ou autre impôts achèvent cette belle entreprise plutôt que de la laisser vivoter tranquillou en attendant qu’elle remonte sur le devant de la scène.

  10. Exactement !! Le Gouvernement Français achève tout ce qui en France pourrait faire de l’ombre au grand amis Amerloque qui financent les « Young Leaders » … Vive TAFTA .

  11. On va vendre ça comment à Microsoft avec qui on vient de passer un contrat honteux d’une dizaine d’année ? m’étonnerait que les écoles virent windaubes 10.
    Quant à nos élues, ils sont les premiers à être paumé dès qu’ils se trouvent sur un autre OS que iOS ou android. C’est du bullshit tout ça. C’est juste histoire d’endormir les gens avec le fameux « vous avez vu? On a proposé quelque chose ! L’économie numérique française qui coule, c’est pas à cause de nous »
    Ça et la belle enveloppe que recevra une entreprise style Orange pendant 10 ans (pour le développement) et on enterrera le projet.
    C’est quotidien cette histoire d’OS souverain…
    Pour vous marrer, suivez donc le compte OSsouverain sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité