Sodium-ion, le mariage prometteur de la batterie du CNRS et du CEA

batterie sodium-ion

Les batteries du futur sont assurément l'un des axes de recherche les plus attendus. Il faut dire qu'à l'heure actuelle, la situation est loin d'être folichonne... Avec une petite journée dans nos appareils, la mobilité n'est pas aisée. Le CNRS et le CEA viennent de dévoiler un prototype de batterie à base de sodium-ion.

Sodium-ion… Exit le lithium, si difficile à extraire, si dangereux pour la planète. Format standard, puissance, durée de vie, tout reste très comparable à nos batteries actuelles mais avec du simple sodium, ce sont des perspectives très intéressantes qui s’ouvrent aux industriels.

Le prix du lithium est en constante augmentation – il se fait rare et l’on en demande toujours davantage – tandis que le sodium est présent dans 2,6% de la croûte terrestre et dans l’eau de mer – sous forme de sel -. Autant dire qu’il est extrêmement économique à extraire.

C’est ce qui a décidé une quinzaine d’entreprises françaises – dont Renault, SAFT ou Alstom -, partenaires du Réseau sur le stockage électrochimique de l’énergie (RS2E), à lancer ce vaste projet. Et si pour l’heure ces batteries ne sont pas adaptées aux petits appareils électroniques, elles pourraient tout à fait équiper les véhicules électriques ou servir pour les énergies renouvelables…

Tags :Via :Les Echos
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pile saline : zinc et dioxyde de manganèse d’un côté, électrolyte avec chlorure de zinc et chlorure d’ammonium.
    Pas de sodium dedans.

  2. Je ne comprends pas. Au début de l’article il est dit que ces nouvelles batteries sont identiques aux actuelles. Et à la fin qu’elles ne sont pas adaptées aux petits appareils, mais plutôt prévues pour les voitures…. Je sais qu’on est sur ubergizmo, mais quand même. Pourriez-vous donner un poil plus d’explications?

  3. On voit surtout que le lobby pro-lithium continue ses malversations.
    Pas étonnant que les batteries n’évoluent pas malgré les nombreuses découvertes faites en laboratoires.
    Pas étonnant que cette nouvelle batterie ne soit pas disponible pour le grand public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité