La navigation privée de Google Chrome pas si privée que ça

navigation privée Google Chrome

Pour surfer de manière vraiment anonyme sur le Web, chacun a ses méthodes de prédilection, mais nombreux sont ceux à aimer utiliser la navigation privée offerte par Google Chrome. Et pourtant, si Google promet de ne rien collecter, un bug pourrait tout de même vous faire suivre... si vous êtes sous Mac, avez une carte graphique NVIDIA.

Evan Andersen est étudiant ingénieur à l’Université de Toronto. Comme nombre de ses camarades, il aime jouer. Il s’était connecté pour faire une petite partie de Diablo III lorsque des vignettes de vidéos porno – qu’il avait regardées plus tôt dans la journée via le mode navigation privée – sont apparues.

Lorsque le jeu a voulu allouer un buffer pour pouvoir se lancer, la carte graphique a fait appel au dernier utilisé par Chrome, qui aurait dû rester privé, mode de navigation privée oblige. Evan Andersen a pu reproduire ledit bug en faisant resurgir une page Reddit, ouverte quelques minutes auparavant dans un mode de navigation privée…

Un patch des drivers GPU pourrait permettre de s’assurer que les buffers sont toujours effacés avant de les donner aux applications. C’est ce que fait un système d’exploitation avec la RAM du CPU, et cela prend tout à fait sens d’utiliser la même règle avec un GPU. De plus, Google Chrome pourrait effacer les ressources GPU avant de se fermer.

D’après le jeune homme, Google et NVIDIA ont tous deux reconnus le problème, mais pour Google, il n’y aura pas de correctif : le mode de navigation privée « n’est pas conçu pour vous protéger contre les autres utilisateurs sur un même ordinateur« .

Un porte-parole de NVIDIA a, lui, déclaré :

Ce problème est lié à la gestion de la mémoire dans l’OS d’Apple, pas dans les drivers des cartes NVIDIA. Le driver NVIDIA se conforme aux directives du système d’exploitation et notre driver se comporte exactement comme prévu.

Nous n’avons pas constaté ce problème sur Windows, où toutes les données spécifiques aux applications sont effacées avant que la mémoire ne soit allouée à d’autres applications.

Pour l’heure, Apple n’a pas communiqué. À suivre !

Tags :Via :The Next Web
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « […]Donc, si l’on prend le nombre de failles, sans tenir compte de l’importance des failles, le classement fait ressortir en tête OS X et iOS devant Adobe Flash.

    – OS X avec 384 failles
    – iOS avec 375 failles
    – Adobe Flash avec 316 failles
    – Adobe AIR avec 246 failles
    – Internet Explorer avec 231 failles
    – Google Chrome avec 187 failles
    – Mozilla Firefox avec 178 failles
    – Windows Server 2012 avec 155 failles
    – Ubuntu with avec 152 failles
    – Windows 8.1 avec 151 failles
    […] »

    Ceux qui achètent apple c’est parcequ’ils ont la flemme de s’intéresser un minimum à l’informatique et SURTOUT pour la frime .

    1. Euh si on lit ton truc on voit que macosx à 380 toutes versions confondue tandis que pour deux versions parmis beaucoup de windows, on arrive à 300.
      Donc c’est windows qui se fait poutrer et ubuntu qui est le meilleur.

      1. Les fanboys toujours prêt à défendre leur marque coûte que coûte… Pour le coût il ne faut pas additionner les failles de w8.1 et server puisque la majorité sont communes aux 2…
        De la même manière la plupart des failles osx sont partagés par les différentes itérations.
        Donc vous restez bien les champions invontestable cet année 😉

  2. Il faut surtout prendre en compte la criticité des vulnérabilités, chez apple il n’y a que 14% des vulnérabilités qui sont vraiment critiques hors chez Microsoft ce sont 58% qui le sont… et chez Adobe 85% !

  3. Firefox pour de la navigation « multimédia » (streaming, téléchargement etc)
    Tor pour de la navigation classique.
    C’est une règle de base

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité