Netflix part en guerre contre les VPN, proxies et unblockers !

Netflix

Netflix s'est depuis peu ouvert à davantage de pays, beaucoup de pays (presque toute la planète en fait). Mais s'il y a quelque chose que le service de streaming doit à tout prix garder cloisonnés, ce sont ses catalogues nationaux. En attendant un catalogue universel rêvé, Netflix part en guerre contre les VPN, proxies et autres unblockers.

Nous vous parlions il y a peu du logiciel Smartflix, dont le seul et unique but et de vous permettre d’accéder à l’ensemble du contenu offert par Netflix sur toute la planète. Aujourd’hui, nombreuses sont les méthodes pour y parvenir. Passer par un VPN ou un proxy, modifier ses DNS, utiliser un « unblocker » (qui permet de basculer automatiquement de tel pays vers tel autre), etc.

Mais pour le vice-président de l’architecture de distribution du contenu, David Fullagar, cela doit cesser. Les enjeux sont énormes, la chronologie est extrêmement importante – on ne reviendra pas sur celle qui est en vigueur en France – tant les sommes sont colossales. Juridiquement parlant, Netflix doit se protéger :

« Cela signifie que dans les semaines à venir, ceux qui utilisent des proxies et autres unblockers ne pourront plus avoir accès qu’au service du pays dans lequel ils sont réellement. »

Reste la question technique. Comment Netflix pourra-t-il bien réussir à différencier les utilisateurs français utilisant un VPN pour contourner ce blocage de ceux qui en utilisent un uniquement pour des raisons de sécurité sur le web ? Difficile à dire, mais le service semble en tout cas bien confiant.

Les utilisateurs tentant d’accéder au contenu d’un autre pays recevront ainsi un message d’erreur les invitant à désactiver proxy ou unblocker. À noter, Netflix ne devrait pas identifier les utilisateurs contrevenants. Neil Hunt, directeur produit, est bien conscient de la situation, « cela devrait être un incessant jeu du chat de la souris.« 

Toujours est-il que Netflix poursuit son rêve : un catalogue universel : « Nous progressons dans notre objectif de licencier le contenu de manière globale et, depuis la semaine dernière, nous proposons Netflix dans 190 pays, mais il y a encore beaucoup à faire avant de pouvoir offrir aux gens les mêmes films et séries TV où qu’il soient« , écrivait David Fullagar. À suivre !

Tags :Via :Ars Technica
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Hulu détecte très bien mon VPN, et réussit parfaitement, malheureusement, à me bloquer lorsque je veux accéder à du contenu qu’ils réservent au seul atrritoire américain.

    1. Comment le détectent-ils ? Peut-être en identifiant toutes les adresses détenues par les fournisseurs de VPN ?

      Dans ce cas, il suffirait de se construire son VPN maison…

      Peut-être jouent-ils aussi sur le TTL des paquets ? Ca paraît peu probable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité