Voici l’avion de ligne du futur selon Boeing

Boeing avion futur

Si les avions de ligne sont ce qu'ils sont aujourd'hui, c'est en grande partie pour répondre à des contraintes très strictes. Cela n'empêche pour autant pas les constructeurs d'imaginer à quoi pourraient ressembler les avions du futur. Boeing s'est prêté à l'exercice. Petite visite.

Tout d’abord, sur les plafonds et les panneaux des coffres à bagages, des écrans géants, pour projeter des images du ciel, de l’Espace, ou des informations plus utiles : centres d’intérêt visibles, plan de vol, répartition des passagers, etc.

En classe économique, le maître-mot reste le divertissement en vol (IFE). Films, séries TV, télévision en direct, tout est possible, et facilement accessible. Mais s’il faut à l’heure actuelle se contenter d’un petit écran à la qualité douteuse, Boeing imagine là de belles diagonales.

Dans l’avion du futur, le modèle économique des différentes classes existe toujours, il est poussé à son paroxysme. En classe affaires, de jolis petits cocons. Les cloisons légères réduisent la promiscuité, la cabine dans son ensemble est plus aérée. En son centre, Boeing imagine un espace d’échange, très convivial, avec un grand bar. Et puisque tout est écran, même les parois du bar affichent des informations concernant le vol.

Boeing avion futur Boeing avion futur

Pour la première classe, point de véritables cabines individuelles mais des cloisons arrondies, avec des toiles tendues. Des espaces privés, permettant de vaquer à ses occupations, lumière allumée par exemple, sans déranger. Pour les deux places centrales, une fois leur cloison abaissée, c’est un véritable home cinéma qui se dévoile.

Boeing avion futur Boeing avion futur

Du tout connecté, du tout écran et de l’espace. Volera-t-on un jour dans des cabines de ce genre ? Qui sait…

Tags :Via :Clubic
  1. C’est pas la peine de se prendre la tête comme il le fond. Il suffit de prêter un ipad avec les films du bord et une connexion wifi-sat pour chaque passager.
    Comme c’est le cas sur pas mal de vols maintenant.
    Le truc intégré dans les sièges aura toujours un retard techno énorme sur les tablettes du moment, coute 50 fois plus cher, et a une ergonomie douteuse.
    Au final un ipad marche mieux, et coute énormément moins cher pour la compagnie, avec un catalogue d’appli énorme, et la possibilité de l’orienter comme on veut – car il est impossible de se détendre avec la position prévu par défaut en classe éco.

    En plus avec un ipad si l’avion se retourne l’image est toujours droite.

  2. Si les mecs de Pimp my ride, l’émission de tuning, avaient du faire l’avion du futur, ils auraient fait exactement la même chose avec juste des télés partout.
    C’est beau…

  3. Beau mais toute cette ribambelle de technologie est inutile. Plus de sécurité et de confort suffit parce que jusqu’à ce jour la classe éco c’est une boite de sardine, le reste n’est que du concept must have qui n’aura pour effet que d’impacter les prix des billets, parce que oui tout ça a besoin de plus d’énergie. Une tablette, un casque, de la connexion, pour chaque siège est une bonne idée pour le divertissement.

  4. Géniale,

    A quelque détail prêt (et l’écran au plafonsd en moins), Boeing a imaginé la business class de l’Airbus A380 …. vraiment à la pointe les ricains.

  5. je ne connais pas trop les avions, mais je pense qu’en la matière, nous n’avons pas fini de d’être surpris par les découvertes et innovations rocambolesques vue que Boeing et airbus veulent distancer au maximum le futur avion de ligne chinois.

  6. L’avion du futur pour les riches et les nantis.
    Pour les autres, cela sera la bétaillère habituelle, les uns sur les autres et à l’étroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité