Aujourd’hui est le pire jour de l’année !

Blue Monday

Oui, nous sommes lundi. Oui, c'est difficile. Mais si c'est plus difficile que les autres lundi, c'est peut-être tout à fait normal. Nous sommes en vérité le "Blue Monday", jour le plus déprimant de l'année, le troisième lundi de Janvier. Et c'est tout à fait sérieux, enfin presque, si l'on croit en ce genre de chose !

C’est Cliff Arnal, psychologue de l’Université de Cardiff qui a fait cette découverte en 2015. Selon lui, le troisième lundi de Janvier, de nombreux facteurs sont réunis : fin du week-end, début de semaine, températures fraîches, manque de soleil, dettes de Noël, une paye qui n’arrive pas, pas de congés à pouvoir prendre, les fêtes de fin d’année sont déjà loin et les bonnes résolutions envolées.

Tout ceci résumé en une équation :

Blue Monday

W renseigne la météo, (D-d) la différence entre les dettes contractées durant les fêtes et la capacité de remboursement avant la paye, T le temps écoulé depuis Noël, Q celui depuis le Nouvel An, M le manque de motivation et Na le « besoin d’agir »…

Oui, on peut tout mettre en équation. Mais cela a-t-il un sens ? Difficile à dire… D’autant plus lorsque l’on sait que Cliff Arnal aurait été missionné par Sky Travel, une agence de voyage, agence qui avait lancé à la même période une vaste campagne promouvant les voyages en Janvier. Et l’on doit à Cliff Arnal un autre jour important de l’année, le jour le plus heureux : le troisième vendredi de Juin. Il travaillait cette fois pour une marque de glace…

Que vous y croyez ou non, courage, la journée sera bientôt terminée.

Tags :Via :Metronews
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Qu’on puisse définir quel est le jour le plus triste de l’année, c’est une chose, mais on oublie la plus grande performance de m. Arnal. À savoir voyager dans le temps, en effet si on se réfère à l’article ce dernier reviendrait de l’an de grâce 20015!! Ce qui veut dire que l’espèce humaine à survécu au réchauffement climatique, aux guerres, à la télé réalité ! Ou plus simplement qu’il y’a une coquille dans l’article.
    Je préfère la première solution, c’est plus optimiste en ce jour le plus triste.

    1. Vous n’avez toujours pas compris que la stratégie gizmodo c’est de laisser volontairement des coquilles dans chaque article pour justement que les « raleurs habituels » envoient une tonne de commentaires incendiaires !
      Plus de commentaires = mieux référencé sur google = plus de monde = Argent :p :p $$$

      Je vais d’ailleurs vous avouer une chose chers amis, si je reste sur gizmodo c’est bien grace à tous ces commentaires qui me font bien marrer (chaque matin aux chiottes avant d’aller bosser), ça me donne ma banane !

      Avouez que le site serait fade sans tous ces journalistes maladroits !

  2. Cette équation n’en est pas une: quelles sont les unités utilisées pour chacun des termes? Quelle est l’inconnue calculée?
    Bref, pas très scientifique, plutôt marketing, comme le souligne l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité