Elle pourrait aller en prison pour avoir identifié sa belle-sœur sur Facebook

Facebook

On ne le répètera jamais assez, vos actions sur les réseaux sociaux, Facebook compris, évidemment, ne sont pas anodines. Elles peuvent même être lourdes de conséquence. Une jeune femme pourrait ainsi se retrouver en prison pour avoir simplement tagué sa belle-sœur sur le réseau le plus célèbre de la planète...

Maria Gonzalez n’avait pas le droit de contacter sa belle-sœur, Maribel Calderon, ordonnance restrictive du juge faisant loi. Seulement voilà, pour la justice locale, représentée par la juge Susan Capeci, une publication sur Facebook, avec un tag, et par conséquence, la notification qui va avec, constitue bel et bien un contact.

Résultat de l’opération, Maria Gonzalez est accusée pour outrage criminel au second degré. Cette simple action d’identification pourrait alors lui valoir un an d’emprisonnement. Il aurait suffi d’un # en moins pour s’éviter les ennuis… Difficile à imaginer…

Tags :Via :Gizmodo
  1. « Maria Gonzalez n’avait pas le droit de contacter sa belle-sœur, Maribel Calderon, ordonnance restrictive du juge faisant loi. »

    c’est donc logique non ? elle a fait la maline et a cru détourner la loi ?
    Je trouve ça plutôt bien que si un juge interdise le harcèlement, il soit réellement interdit y compris sur Internet qui a une portée bien plus importante.

    Bizarre que ça vous offusque à ce point.

    1. Je suis bien d’accord avec toi, on dirait qu’ubergizmo se positionne plus comme « un leader kikoolol »…
      « Difficile à imaginer » conclut l’article. Lol.

      Vous auriez plutôt du saluer cette initiative…

      Est-ce qu’un jour vous prendrez vos responsabilités en matière d’éducation populaire? Tenir un blog en 2016 c’est pas très difficile, mais quelle est donc votre plus valu, quel est le message que vous souhaitez transmettre à vos lecteurs ? (et surtout vos plus jeunes lecteurs)

      A bon entendeur

  2. Pourquoi vous vous enflammez ? Rien n’est dis dans l’article…
    J’ai plus de compte facebook, mais j’ai déjà taguer des gens parfois perdu de vue sans pour autant avoir l’intention de les contacter. Peut être que c’est ce qui lui est arrivé.

    Et ceux qui mettent les photos de leurs gosses sur le net? On en parle, de la vie privée, justement? Allé salut les salauds

  3. Vous vous relisez quand vous écrivez, les mecs ? (Ou les filles hein)

    Vous avez des idées dans vos p’tits commentaires, c’est dommage de les exprimer dans une orthographe de merde…

      1. Pourquoi « retourne »? C’est une activité à laquelle tu t’adonnes mais c’est pas mon cas hein, espèce de casso’s 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité