Des députés PS veulent interdire… les liens hypertextes

lien hypertexte

Vous ne rêvez pas : quand nos députés ne réclament pas un OS made in France pour concurrencer les Windows et OS X, ils s'attaquent aux liens hypertextes, et militent carrément pour leur disparition !

Décidément, certains de nos députés accouchent d’idées particulièrement saugrenues. La dernière en date est reprise dans nos colonnes, parce qu’elle touche directement le segment des nouvelles technologies.

Déposé le 16 janvier dernier par Karine Berger et Valérie Rabault – deux députées socialistes -, l’amendement dont il est question réclament l’interdiction pure et simple des liens hypertextes, et plus précisément les liens qui « donnent accès au public à des œuvres ou à des objets protégés par le code de la propriété intellectuelle, y compris au moyen d’outils automatisés [sauf] autorisation des titulaires de droits concernés. »

Autant dire que la mise en oeuvre d’un tel chantier risque d’être sacrément compliquée. Aux dernières nouvelles, Internet est un réseau mondial, qui étend ses tentacules au-delà même des frontières virtuelles de la France. Autant dire que l’amendement n°843 au projet de loi pour une République numérique d’Axelle Lemaire, qui milite pour le dépôt d’une demande d’autorisation aux ayants droits avant la publication d’un lien hypertexte semble iréalisable.

D’ailleurs, comme le souligne le site Numerama – qui a repéré le premier l’amendement -, « les services assimilés à des hébergeurs (tels que YouTube, Facebook, Twitter, Google, etc.) ne pourraient rien mettre en ligne par l’intermédiaire notamment de liens hypertextes générés automatiquement, sans avoir d’abord vérifié que les ayants droits sont d’accord ».

Reste que les députés réfléchissent également… à une future taxe sur ces liens hypertextes. On n’a sans doute pas fini d’entendre parler de ce projet.

Tags :Via :numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Bonjour

      @Xav
      Cela n’a aucun rapport…
      Sinon cela serait trop simple.
      Les intelligents auraient des idées intelligentes et les bêtes auraient des idées bêtes :-).
      Le problème n’est pas le QI mais le bon sens.
      Et le problème de beaucoup de personnes « intelligentes » c’est qu’elles suivent quasiment toutes le même parcours scolaire et sont coupées très tôt des réalités du monde.
      Cela engendre des personnes complètement déconnectées et donc des décisions ridicules !
      Ces gens là parlent beaucoup de diversités (à tort !) mais oublie la diversité naturelle qui devrait exister aux sein de la représentation nationale du peuple. Ceci afin d’avoir des parcours différents et des connaissances de la vie différentes.
      Il n’y aucune différence entre un élu PS et un élu LR. Ils pètent tous les deux dans la soie et sont pour la plupart issus d’une bourgeoise très confortable (et n’ont jamais eu d’ampoules aux mains).

      A+

      Olivier

      1. Mais oui bien sur, la France est un pays d’hommes extra-intelligents dirigés par un quarteron d’imbéciles …
        On peux aussi prendre un bac+2 et lui demander de gérer la France et surtout, les Français !
        Les députés portent ici une proposition de lois quémandée par le monde de la culture, l’industrie de la musique et de la vidéo.
        Un bon gros Lobby qui vote

  1. Non mais c’est pas croyable ! Il ne se passe pas un jour sans que nos chers (au sens pécunier) députés se démarquent par leur incapacité et leur sottise !

  2. histoire de tune encore… le but final étant d’une certaine manière de toucher du fric sur des liens précédemment autorisés …

    Le prob c’est que ces sous merde ne réfléchissent qu’a ça en permanence , faire du fric du fric du fric … sans la moindre considération pour le reste ….

    Quand au niveau de débilité de l’idée … ça mérite au minimum un cassage de genoux et un renvois direct sur le banc de l’école sans passer par la case préavis … comment google par exemple est il sensé faire avant de linker , pour vérifier plus d’un milliard de site et je ne sais combien de page et demander ensuite pour chaque pages au contenu non libre l’autorisation des ayant droit …

    Plus le temps passe , plus ces grosses sous merde pourrissent l’internet (et le reste) … stupidité et avidité ? ou détermination consciente et avidité … entre les deux mon cœur balance …. Toujours est il que le futur de l’internet et du monde semble bien loin de nos rêves d’antan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité