Apple : 8 milliards d’euros d’arriérés d’impôt en Europe ?

Impôts

Les pratiques d’optimisation fiscale sont une plaie béante pour les gouvernements, car elles consistent bien souvent à délocaliser les entreprises, qui s'en vont créer des profits et de l'emploi ailleurs sans donner tripette au pays où sont commercialisés les produits. Apple n'est pas en reste sur la question et aurait quelques 8 milliards d’euros d’arriérés d’impôt en Europe

Un arriéré d’impôts de 8 milliards de dollars est évoqué aujourd’hui, un chiffre que même Apple peinerait à absorber si tant est que l’Europe se décide à attaquer. En effet, Apple ne paierait que 1,8 % de taxes hors des Etats-Unis, et quasiment rien en Europe, en se basant sur le montant des coûts déclarés.

Si la Commission européenne décide de secouer les puces (pardon) d’Apple, la firme devra rembourser 12,5 % d’arriérés de taxes sur la totalité de ses bénéfices réalisés en Europe entre 2004 et 2012 (64,1 milliards de dollars). Passez nous l’expression, mais voilà qui représente un beau paquet de pognon : 8 milliards de dollars de taxes.

Un tel chiffre, c’est en prenant en compte un taux de taxation très favorable puisque sur le territoire français, le un taux d’mposition qui s’appliquerait devrait être 33,3 %

 

Tags :Sources :bloomberg
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité