Apple fait retirer des smartphones Samsung de la vente

Apple Store

Vous pensiez la grande guerre des brevets terminée ? Il ne fallait pas se laisser berner par la trêve conclue en 2014 entre Apple et Samsung. Si les deux géants s'étaient mis d'accord pour abandonner les procédures en cours, il en restait deux, lancées devant la justice de Californie. Le verdit de l'une d'entre elles vient de tomber : c'est Apple qui gagne cette bataille.

Le juge américain a ainsi décidé que Samsung était dans l’obligation, d’ici 30 jours, de cesser de fabriquer utiliser, vendre, développer et concevoir logiciel ou code qui violerait trois brevets déposés par Apple : autocorrection du texte, glissement d’un bouton virtuel pour déverrouiller un appareil et une technologie de détection de données. On pourrait penser l’impact colossal pour les clients américains, mais seuls sont concernés les Galaxy SII, SIII et les deux premiers Galaxy Note…

Ceci étant dit, pour Samsung, « c’est un nouvel exemple de la façon dont Apple abuse du système judiciaire pour créer un mauvais précédent légal, qui peut porter tort au choix des utilisateurs pour les générations à venir« . En effet, la firme de Cupertino pourrait décider de revenir à la charge, en ciblant cette fois, des smartphones plus récents…

Tags :Via :01Net
Dernières Questions sur UberGizmo Help
        1. Parce que tu pense que les quelques dizaines de millions en plus pour la R&D vont changer quelques chose ? Apple doit dépenser plusieurs milliard en R&D par an

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité