Des maisons d’architectes pour seulement 22 000 euros !

La maison tente par Naoto Fukasawa

La société japonaise Muji commercialisera en 2017 trois petites maisons d'architectes au confort minimal mais moderne et design à partir de 22 000 euros.

L’archipel japonaise est connue pour allier problème de surpopulation et goût de ses habitants pour le minimalisme. C’est donc tout naturellement que l’idée de la cabane rudimentaire et en kit, à construire, par exemple, dans un lieu calme, loin de l’agitation de la ville, ait émergé au pays du Soleil levant.

Trois maisons pour jouer les Robinson

La maison tente par Naoto Fukasawa

La maison-tente par Naoto Fukasawa.

La société Muji, qui propose des produits pour le corps, des accessoires de décoration et du prêt-à-porter, sans marque et simplement pratique et utile, a présenté trois modèles de « huts » lors de la Tokyo Design Week en octobre dernier, dans le jardin de Tokyo Midtown. Ils ont été dessiné par trois architectes et designers: Naoto Fukasawa, Jasper Morrison et Konstantin Grcic.

La maison tente par Naoto Fukasawa

La maison tente par Naoto Fukasawa.

Les deux premiers architectes ont conçu des maisons cabanes avec tout le confort nécessaire: cuisine, salle de bain et toilettes.

La maison par Jasper Morrison

La maison-cabane par Jasper Morrison.

La première possède même un poêle et une baignoire carrée, peu éco-friendly pour le coup. Bref, une cabane simple qui n’oublie pas le confort urbain et moderne. Les meubles sont intégrés pour rationaliser au maximum l’espace. Konstantin Grcic a de son côté seulement imaginé une cabane vide en aluminium, c’est-à-dire juste « un espace pour y faire quelque chose ». A vous de voir ! Cela vous coûtera entre 22 000 et 38 000 euros pour jouer les Robinson modernes.

La maison par Jasper Morrison

La maison-cabane par Jasper Morrison.

"L'espace pour y faire quelque chose" selon Konstantin Grcic

La dernière des trois maisons Muji: « L’espace pour y faire quelque chose » selon Konstantin Grcic.

Ce n’est pas la première fois que Muji se lance dans la construction puisque le célèbre architecte japonais Kengo Kuma avait dessiné pour eux en 2009 deux modèles de maisons préfabriquées faites d’éléments standards à monter autour d’une structure en bois. Elles sont personnalisables, extensibles et résistantes aux tremblements de terre, le principale fléau de l’archipel. Comptez par contre pour celles-ci environ 180 000 euros.

Tags :Sources :bento
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. avec l’actuelle crise du logement, ça pourrait aisément remplacer les logements sociaux dans certains endroits où il est difficile de construire.
    De plus l’aspect écolo n’est pas négligeable. En France il existe aussi un concept d’habitation légère http://loipinel-gouv.org/outils/actualites/les-habitations-legeres-loisir-concept-tourne-vers-environnement.php qui respecte l’environnement et qui permet d’habiter dans des endroits où on ne peut pas obtenir de permis de construire.

  2. C’est cela, oui !
    sauf que pour obtenir un permis « HLL » ou habitation legere de loisir, c’est aussi compliqué que d’obtenir un permis de construire, et surement pas possible sur un terrain « inconstructible ».
    Pourquoi raconter de telles fables, printemps ?
    meme les yourtes ou les cabanes dans les arbres sont interdites en France, tout autant que d’habiter dans une caravane.
    C’est ça l’exception francaise, obliger les gens qui gagnent le smic à depenser 70% d eleur salaire dans un loyer pour habiter dans un mouroir…
    A qui profite le crime ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité