Interview Daniel Ichbiah : « Steve Jobs avait du génie »

daniel ichbiah

Journaliste et auteur de nombreux ouvrages consacrés à la culture digitale, Daniel Ichbiah profite de la sortie d'un nouveau biopic consacré à Steve Jobs pour mettre à jour sa propre biographie. En exclusivité pour Ubergizmo, il revient sur le caractère exceptionnel du fondateur d'Apple.

Ü/ A l’occasion de la sortie d’un nouveau film consacré à Steve Jobs, vous publiez une nouvelle version de sa biographie. L’homme était il à la hauteur du mythe ? Faut il le comparer à une rock star voire à un super héros ?

Daniel Ichbiah – Oui Steve Jobs était totalement à la hauteur de son mythe. Il réunissait deux points de vues rarissimes chez une même personne : une vision d’artiste sans concession, à la Michel Ange, et une vision d’entrepreneur doté d’une immense envie de marquer son temps. On ne peut pas vraiment le comparer à une rock star, davantage à une personne qui imprime un changement majeur sur son époque. Quelque part entre Walt Disney et Da Vinci, toutes proportions gardées. Avec au passage une détermination digne d’un James Cameron lorsqu’il réalise Titanic contre ‘vents et marées’. Un fort curieux mélange que l’on retrouve peut-être dans une certaine mesure chez Richard Branson.

Ü/  Tout une génération d’entrepreneurs et de geeks a été inspirée par Steve Jobs et la culture d’Apple. Selon vous, quel est son principal héritage ? Ses qualités de manager ? de designer ? … de financier ?

Daniel Ichbiah – La force de Steve Jobs est un facteur assez difficile à reproduire : une confiance démesurée dans ses propres intuitions, quitte à aller à l’encontre du marketing, de ce qui est communément accepté. Ce qui rend l’équation plus complexe encore, c’est que c’est un manager dont l’enfance a été baignée par les idéaux hippies du fait qu’il a vécu l’essentiel de sa jeunesse en Californie dans les sixties. Il a grandi en écoutant Bob Dylan, en lisant toute une littérature liée à la contre-culture et aussi à la recherche d’un idéal mystique. Tout cela a forgé un creuset assez spécial. Quand il a co-fondé Apple en 1976, c’est en étant imprégné de cette culture. Donc, son héritage n’est pas aisé à reproduire. Ce serait un héritage qui voudrait que l’on fonde la culture d’une entreprise sur des idéaux de civilisation, c’est rarissime comme point de vue. Quant à sa qualité essentielle, c’est celle que je nommerais ainsi : directeur artistique. Steve Jobs n’a rien inventé en soi. En revanche, il avait le génie de détecter parmi ses créatifs le projet absolument foldingue qui allait révolutionner un secteur. Et ce faisant, il devait souvent batailler en interne pour imposer ses idées. Heureusement, il avait l’aura du fondateur avec lui. Et aussi une détermination hors du commun,.

Ü/ Elon Musk, Jeff Bezos, Larry Page.. Elon Musk, le capitalisme américain produit régulièrement de grands patrons visionnaires. Estimez vous que l’un d’entre eux marquera autant son époque que Steve Jobs ?

Daniel Ichbiah – Il y a fort peu de points communs entre un  Jeff Bezos (Amazon) qui est un produit de l’Amérique ‘yuppie’ des années 80, à l’image du film Wall Street, et un Steve Jobs. Le point commun c’est que Bezos peut être parfois très dur pour ses employés, et il a parfois des éclairs de génie, mais c’est une toute autre approche, comparativement plutôt dénuée d’idéalisme. Larry Page de Google est peut être plus proche, il cultive un certain idéalisme  mais on ne peut pas dire que sa personnalité soit aussi marquante. C’est le duo Larry Page / Sergey Brin qui est intéressant chez Google. Mais ce ne sont ni l’un ni l’autre des communiquants. Elon Musk est sans doute le plus proche de Steve Jobs car comme lui, il se lance des défis insensés et il les réalise que ce soit dans la conquête de l’espace, les voitures électriques et les autres innovations comme l’Hyperloop dans les moyens de transport. Quant à savoir si Musk pourrait nous toucher comme Jobs, c’est une autre paire de manche. Laissons lui le temps :)

 Plus d’informations et liens de téléchargement

http://ichbiah.online.fr/stevejobs.htm

Tags :Sources :biographie steve jobs
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est vrai qu’on a tous attendu DANIEL ICHBIAH pour savoir que Steve Jobs était un génie…. si c’était l’inverse a la limite ca aurait servi a quelque chose de le dire, mais la on s’en tape clairement

  2. Daniel Ichbiah vous êtes un rigolo! Jobs serait l’égal de Michel-Ange? De de Vinci?? Mais pourquoi s’arrêter là Daniel? Jobs est l’égal de Abraham, Jésus et Mahomet réunis! Il est l’Alpha et l’Omega. Vous devez faire partie de ces aliénés qui campent devant les AppleStore pour avoir le privilège de se faire enculer le premier. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité