Pourquoi ne devriez-vous pas « manger » de neige

neige

Si en France, la neige reste encore relativement timide, mieux vaut prendre les devants, et évoquer dès à présent cette question d'utilité publique : peut-on vraiment "manger" de la neige, et ouvrir la bouche pour tenter d'attraper les flocons qui tombent du ciel sans rien risquer ? La réponse n'est étonnamment pas si évidente que cela !

Alors que l’est des États-Unis subit actuellement une tempête de neige historique – ayant d’ailleurs hérité du doux nom de « Snowzilla »… -, la France profite encore d’un temps relativement doux. Néanmoins, il n’est pas exclut que la neige puisse prochainement s’inviter dans nos contrées. Alors autant mettre les pieds dans le plat, et vous le dire : non, il n’est pas si sain que cela de manger des flocons de neige.

Et qu’importe si les romains avait pris pur habitude de garnir des boules de neige de miel pour s’en faire un dessert, dans les faits, une étude menée l’an passé par les chercheurs de l’Université de McGill et dont les résultats ont été depuis publiés dans la revue Environmental Science laissent entendre qu’on a retrouvé dans des flocons de neige tout juste tombés bien plus que des cristaux de glace. De fortes doses de gaz d’échappement, par exemple, ce qui est, vous en conviendrez, plutôt rédhibitoire… Des études connexes, cette fois publiées dans le Journal of Geophysical Letter par l’Université de Washington font même état de niveaux variés de suie et d’impuretés retrouvés dans des échantillons de neige récupérés aux États-Unis et au Canada, dans les villes mais également en zones normalement moins polluées.

En résumé, si l’idée de manger de la neige pourrait être amusante – et nous sommes sans doute nombreux à l’avoir un jour fait -, elle n’est visiblement pas si bonne que cela. D’ailleurs, si l’on se réfère au guide de survie de l’armée américaine, il serait d’abord conseillé de faire fondre la neige avant de la boire – mieux encore, de la faire bouillir -, et encore, en se limitant à de faibles quantités…

Tags :Via :gizmodo
  1. Donc si je comprends bien, en faisant bouillir la neige, ça fait disparaître la pollution ? Ubergizmo devrait breveter cette invention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité