Il confisque l’iPhone de sa fille et passe une nuit en prison

iPhone 6

Il peut être bien difficile d'élever un adolescent. Pour marquer une punition, les parents ont suffi recours à la confiscation. Et celle-ci vise aujourd'hui très souvent les smartphones. Mais attention, ce genre d'action pourrait vous valoir de faire un tour par la case prison.

En Septembre 2013, Ronald Jackson a été inculpé de vol après avoir confisqué l’iPhone 4 de sa fille. Selon son avocat, Cameron Gray, la fille, âgée de 12 ans, tentait de mettre sur pied une attaque méchante contre une autre mineur. C’est pour cela que le téléphone fut confisqué…

Mais quelques heures après ledit retrait de téléphone, des officiers de police se sont présentés chez lui pour lui demander de rendre l’appareil. Ronald Jackson a refusé, selon les rapports de police : « Je ne voulais pas que la police me dise comment élever mon enfant. […] Je n’arrivais pas à croire que les choses prendraient de telles proportions pour un simple téléphone. Ça ne paraissait pas normal.« 

Mais la mère de la jeune fille – femme d’un officier du même département de police – n’était pas de cet avis. Michelle Steppe avait alors déclaré au jurés avoir appelé la police après l’incident pour prouver que l' »on ne peut pas prendre ce qui ne nous appartient pas, et ce que vous soyez un parent ou non« . Ronald Jackson n’avait toujours envie de rendre le smartphone, arguant notamment que c’était son nom sur le contrat.

Quelques mois plus tard, nouveau refus de rendre le téléphone, et la justice locale décide de requalifier les charges en délit mineur de classe B – punissable au Texas d’une amende jusqu’à 2 000$ et six mois de prison -. En Avril 2015, Ronald Jackson est arrêté à son domicile et placé en garde à vue, il a passé une nuit en prison.

Finalement, il y a quelques jours, après un procès de deux jours, la juge a déclaré Ronald Jackson non coupable, par manque de preuves. Mais l’homme entend bien ne pas en rester là. Ce père a l’intention de déposer une plainte notamment pour violation de droits civils… Et aujourd’hui, cette histoire semble avoir rendu toute relation avec sa fille, et sa mère, impossible : « Il faut que je me sépare d’elles. […] Je ne pourrai plus jamais avoir de relations saines avec elles.« 

Tags :Via :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 1/ Ca se passe aux Etats-Unis, au Texas
    2/ C’est la mère, nouvelle femme d’un officier du même département de police – qui souhaite emmerder le père d’avec qui elle est séparée. Bref, ce n’est pas l’iPhone la cause, ce n’est que le prétexte.

  2. La mère va donner de bonnes bases d’éducation pour la vie de sa fille, en gros tu n’est pas content porte plainte même contre ton père.
    Mais ce qui est le plus intolérable selon moi c’est que la fille préparait une attaque méchante contre une autre adolescente donc la punition est justifiée selon moi.
    La mère assume totalement ça et donne sa bénédiction pour que sa fille attaque une autre ado, non mais sérieusement les gens comme ça mérite d’être interné en hôpital psychiatrique et surtout de ne pas avoir d’enfant si c’est pour leur donner ces bases de vie.
    Le monde est de plus en plus fou 😥😥😥

  3. la mère qui lave le cerveau de la fille pour faire chier son ex, la fille qui se sent au-dessus de tout avec son beau-père officier.. bon après on ne sait rien du père, c’est peut être un salaud.

    ne manque plus qu’un trio amoureux (le beau-père qui couche avec sa belle-fille mineur quand la mère est au travail), que la fille finit par tuer sa mère car elle devenait un obstacle entre elle et son beau-père. et ils finissent par fuire en amérique du sud ou en asie où dans certains pays la majorité sexuelle est à 13 ans.

    ..nouveau scénario pour les séries policières ou un film drama.

  4. « Il peut être bien difficile d’élever un adolescent. »

    Quand on utilise le mot « élever » pour parler d’un être humain c’est sûr qu’on risque pas d’arriver à quoi que ce soit.

    Comment dissuader de lire son article en une seule phrase…

    1. Oh mon dieu !!! Il a dit élevé !!! Ohhh non !! Oh my god !!
      Je suis choqué tout comme toi. Si tu veux, on porte plainte contre l’auteur de l’article.
      Pour ta gouverne, saches que oui, on éleve des enfants. J’espère que tu n’en à pas car il doivent avoir une sacrée éducation.
      Sinon, comment appelle tu un enfant dans une classe … Un ?? Un ?? Un ELEVE !!! Mais c’est bien sûr !!!
      Comment démonter ta théorie du complot en un seul post….

  5. Définition du Larousse :

    Former sur le plan psychologique, intellectuel, spirituel, social, etc. ; éduquer : Élever ses enfants dans le respect d’autrui.

    La langue Française est riche et permet d’utiliser certains mots dans différents contextes.. élever un enfant n’est pas élever un cochon ! Encore que dans le cas de certains parents… il est difficile de faire la différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité