#JeSuisCirconflexe : la réforme orthographique moquée sur les réseaux sociaux

reforme Twitter

On vous en parlait ce matin : dès la rentrée prochaine, les professeurs seront invités à intégrer des modifications orthographiques pour le moins... déconcertantes, mais également à acter la disparition progressive de l'accent circonflexe ! Il n'aura pas fallu bien longtemps pour que les réseaux sociaux accouchent de perles humoristiques, raillant avec plus ou moins de vigueur cette réforme dont on a décidément pas fini d'entendre parler !

Au total, ce sont donc quelques 2 400 mots qui verront leur orthographe évoluer, parfois sans qu’on arrive à comprendre la logique. Autant on peut saisir la disparition du trait d’union entre certains mots, autant la suppression de l’accent circonflexe et la transformation du mot  « oignon » mais « ognon », on a un peu de mal.

Sur Twitter, les réactions suite à cette annonce furent nombreuses, souvent exquises. D’ailleurs, on vous a concocté une sélection aux petits ognons, à découvrir ci-dessous. On sait, c’est un peu décousu, mais on vous retranscris ça pêle-mêle (pelemele ?) aussi.

Tags :Via :hitek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il y a un pdf d’une quinzaine de pages qui explique les changements sur le site de l’Académie française… Je ne pense pas que l’auteur ait les capacités et surtout le temps de le lire. On y apprend qu’en aucun cas l’accent circonflexe disparaîtra. Ah ! Si ! Là par contre, j’ai le droit de l’enlever car il n’y a pas d’ambiguïté sur le sens du mot…

      1. ambigüité … ça aussi ça a changé.

        et on parle très peu de la reforme des nombres dieu que ça va être amusant d’écrire :
        deux-million-neuf-cent-cinquante-quatre-mille-huit-cent-soixante-dix-sept euros….

  1. Autant que pour « nénufar » c’est plus logique en raison de son éthymologie, qu' »Ognon » … ô mon dieu que c’est moche et surtout, il n’y aucune raison logique ou éthymologique de faire ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité