Réforme orthographique : ognon, nénufar, et adieu accent circonflexe !

orthographe

Au départ, on a cru à un article du Gorafi. Mais non, il a bien fallu se rendre à l'évidence : dès la rentrée prochaine, une réforme orthographique d'ampleur sera mise en place, et ce sont quelques 2 400 mots qui seront amenés à évoluer. Vous voulez un exemple ? On ne devra plus écrire "oignon" mais "ognon". Et ce n'est pas tout !

Actée en 1990, la réforme orthographique pourtant approuvée par l’Académie Française n’aura jamais vraiment été suivie et appliquée. Mais les choses vont bientôt changer, puisqu’on nous assure que les enseignants devront, dès la rentrée prochaine, appliquer la réforme en question, qui signera par exemple la disparition – progressive – de l’accent circonflexe ! On pourra désormais orthographier « maîtresse » en « maitresse », « coût » deviendra « cout » et « paraître » se transformera en « paraitre ». L’objectif étant de faciliter l’apprentissage de l’orthographe pour nos chères petites têtes blondes.

Quand on sait que seuls 45% des Français avouaient en 2015 maîtriser (maitriser ?) les règles orthographiques, on se demande s’il est vraiment judicieux d’appliquer une telle réforme.

Retrouvez ci-dessous quelques-uns des mots dont l’orthographe va évoluer :

« Nénuphar » devient « nénufar »
« Week-end » devient « weekend »
« Mille-pattes » devient « millepattes »
« Porte-monnaie » devient « portemonnaie »
« Des après-midi » devient « des après-midis »

Tags :Via :bescherelletamere
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. LOL , un billet de guignolo sur l’orthographe, paradoxal?
    Déjà que la tech vous maîtrisez pas grand chose… j’imagine que cette nouvelle éveille un début de soulagement chez les rédacteurs, et que vous n’avez pas pu vous empêcher de partager votre joie 😉

    Ps: le gorafi en étant parodique reste souvent bien plus proche de la réalité que les articles (heu pardon, pub) mal repompés de guignolo… paradoxe encore? je dis ça je dis rien, mais je le dis quand même hein :)

      1. Ben oui, pourquoi? A ta naissance, c’était pas dispo?
        C’est ballot dis donc! Mais tu peux toujours bosser chez guignolo, t’as vraisemblablement au niveau de leur argumentation :)

  2. Il y en a qui disent que c’est normal, qu’une langue doit évoluer…. malheureusement il ne s’agit plus d’évolution mais de simplification, comme pour bien des choses on va vers le plus simple, plus c*n, plus facile.

  3. Honteux !!

    Pkoi changer finalement ? Pour faciliter le boulo des enseignants incapables d’apprendre à nos enfants les règles basics d’ortografs…. Bravo

    ps: Oui mes fotes sont volontaires étant donné la connerie de cette réforme. (Dans quelques années mes « simplifications » rentreront certainement dans le dico et ne devront choquer persone….)

  4. Le français que vous refusez à voir évoluer est lui-même le résultat d’une longue évolution. Si vous tenez absolument à la pureté originelle de votre langage, il vous reste à ne pratiquer que le latin. Euh… Mais le latin lui-même n’est qu’une étape intermédiaire dans la longue évolution des langues. Alors que devons-nous parler? Le cro-magnon? Ah non! Lui aussi… Alors…

    1. la langue française evolue, il y a 150 ou 100ans, c’etait un français different, que la plupart on du mal a décoder.

      De la à supprimer des lettres inutiles, c’est vrai qu’on a appris a mettre week end ou week-end ou nénuphar et non nénufar, donc pour nous c’est pas logique, mais dans quelque années, les jeunes qui vont apprendre des mots sans accent ou l’orthographe sera modifié çà sera courant pour eux..

      si on peux modifié nénuphar, on peux modifié phare par far, et remplacer les C pas S ou les Q par K…..

      faut pas prendre les gens pour des cons ou des kons ou des quons….

      1. mais peut être que dans 50 ou 60ans, les gens iront tous écrire en langage sms…
        je ne suis pas pour, mais plus pour une évolution et non pas une simplification.

  5. Faut croire que la génération skyblog est entrain d’atteindre les hautes sphères, ils sont entrain de normaliser les fautes d’orthographe.

  6. Par le biais d’une langue s’exprime une pensée… Adieu Descartes
    L’évolution, pardon, la réduction ultime : « consommez » (bééé… bééé… (fait le mouton)

  7. Najat Vallaud-Belkacem a dit : « l’accent circonflexe ne disparaît pas puisque les deux orthographes peuvent continuer à être utilisées ». Dire cela revient à dire que (tous) les accents circonflexes deviennent optionnels. Or vous savez que quand quelque-chose devient optionnel, il est tôt ou tard voué à disparaître. Mme Vallaud-Belkacem ne connaît donc visiblement pas correctement le dossier, mais surtout fait preuve d’une très faible culture de la langue française.
    L’accent circonflexe a beau être petit graphiquement, il est d’une extrême importance. Le supprimer parce qu’il « ne se prononce pas toujours » est un pas de géant en direction d’une paupérisation de la francophonie (au même titre de confondre les « é » et les « er »). Il est primordial de se rappeler que cet accent indique la présence d’un « s » au niveau de la racine étymologique du mot. En sachant cela, on acquiert par l’utilisation de l’accent circonflexe une meilleure compréhension de l’origine du mot, mais surtout d’un lien vers les autres langues actuelles, comme l’anglais et l’espagnol notamment. Par exemple: « coût » -> « cost », « maître » -> « master », « être » -> « estas », etc… Ne pas utiliser l’accent circonflexe revient à ne plus indiquer ce rappel, ne plus l’indiquer et donc finir par oublier tôt ou tard la construction de notre langue et son lien avec les autres langues, au final, amener la langue française à devenir une langue folklorique qui finira dans les limbes. A bons entendeurs.

  8. Pour commencer, il faudrait que vous cessiez d’utiliser des anglicismes:

    Lol
    Smartphone
    Babysitter
    Ful size
    Best off
    The voice
    Browser
    Provider
    Data plan
    Ferry
    Trailer

  9. Allez y, virez moi ces accents qui vous rappellent qu’autrefois, un « S » était là, mais qu’on ne l’écrit & ne le prononce plus depuis des siècles.
    Ces aberrations n’existaient que pour permettre à de vieilles institutrices bigotes & des maîtres d’école à la main lourde d’exprimer leur amour pour l’avilissement des enfants.
    Lorsque je vois des erreurs d’écriture, du langage SMS, d’abord je ris, puis j’admire l’ingéniosité & la simplicité des mots ainsi améliorés & enfin j’envie la liberté d’esprit & la légèreté de l’auteur, moi qui ai dû me conformer au carcan d’une langue si vieille qu’elle semble immuable.
    La France est entre les mains de vieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité