Apple n’est plus le premier vendeur de smartphones aux États-Unis

Apple

Selon Kantar World Panel, Apple n’est plus le premier vendeur de smartphones aux Etats-Unis. La firme commence à peine à admettre que ses smartphones coûtent trop cher et elle le paye aujourd'hui. La part d’iOS sur le marché des smartphones a reculé aux Etats-Unis et en Europe au profit d’Android.

Sur les trois derniers mois de l’année 2015, la part d’iOS sur le marché nord américain s’élevait à 39,1%, en décembre 2014, Apple occupait 47,7% de ce même marché… Qui tire parti de cette diminution ? C’est Google, qui passe de 47.6% à 59.1% du marché des OS mobiles. Selon l’analyse de Kantar Carolina Milanesi :

« Le bassin de nouveaux acheteurs disponibles diminue et la large gamme de prix que propose Android aide à capter les retardataires à la recherche de leur premier smartphone. Au cours du trimestre, 31% des acheteurs Android utilisaient [précédemment] un téléphone de base, légèrement inférieur au 34% enregistré à la même période de l’année 2014. »

Dans les cinq principaux marchés européens (Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, France, Italie), la part d’iOS est passée de 24,5% à 21,2% en un an. Android gagne quant à lui 5,4 points et affiche une domination mondiale en trustant 71% du marché. Seule la Chine s’acoquine encore de la pomme en lui offrant 27,1% du marché fin 2015, si iOS progresse ici de 5,6 points, Google conserve 71,1% des parts.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mal fichu, cet article. La seule chose qu’on peut déduire de ces chiffres, c’est que la part de marché d’Apple a diminué, pas que cette firme n’est plus le premier vendeur de smartphones aux USA. S’il est tout à fait justifié d’extrapoler la part de marché d’Apple à partir des chiffres cités, on ne sait rien de celles des autres constructeurs, qui, pratiquement tous, utilisent Android. Et vu le nombre de ces autres constructeurs, il est tout à fait possible que, tout en ayant perdu des parts de marché, Apple soit toujours le premier vendeur de smartphones aux USA.

    1. Apple n’est plus le premier vendeur de smartphones aux Etats-Unis. Selon Kantar World Panel, la part d’iOS sur le marché nord américain s’élevait, sur les trois derniers mois de l’année 2015, à 39,1% du marché des OS mobiles. Elle est tombée de 8,6 points en un an. En décembre 2014, Apple occupait 47,7% du marché américain au coude à coude avec les 47,6% Android. Mais l’OS mobile de Google a pris ses distances en s’envolant à 59,1%.
      C’est plus clair là ?

      1. Là tu viens de ridiculiser Gniakgniak en faisant ton petit hautain… Vois tu la marque et le soft, bien que totalement corrélatifs sont dissociés dans l’étude de Kantar. Tout ce qu’on apprend c’est que le système d’exploitation iOs à été relegué en 2eme position derrière Android… Android est exploité par différentes marques : Samsung / HTC / Sony/ Huawei / Honor /Oneplus… au final c est le cumul detoutes ces marques qui dépasse Apple… Il y a fort à parier qu’Apple trust encore le podium (même si ça me fait mal de le dire)
        Moralité : Zap Pow a raison et toi apprend qu’avant de parler on réfléchit…

      2. Malgré le fait que Gniakgniak se soit ridiculisé et, qu’effectivement il faut séparer OS et Marque, il s’avère que Samsung reste leader mondial en terme de vente de smartphone (même si ça me fait mal de le dire).
        Samsung vend plus de phone qu’Apple (2ème mondial), mais fait un bénéfice nettement moins important. En effet ils vendent beaucoup d’entrées de gamme alors qu’Apple ne vend que du haut de gamme. Résultat : perte de 5,6 milliard de CA pour Samsung sur la même période (Q1 2014 Vs Q1 2015. Alors qu’Apple ne fait qu’augmenter son CA et ses bénéfices d’années en années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité