Ooho!, l’eau à manger, pour se débarrasser des bouteilles en plastique

Ooho!

Pour limiter la consommation de plastique sur la planète, réussir à se débarrasser des bouteilles d'eau serait une bonne chose. Et des solutions existent. C'est le cas notamment de Ooho! qui propose de contenir l'eau dans une membrane constituée d'algue, comestible et évidemment totalement biodégradable.

Ooho! est le premier projet de Skipping Rocks Lab, une startup londonienne créée par Rodrigo Garcia Gonzalez, Guillaume Couche et Pierre Paslier, membre de l’incubateur Climate KIC, fondé par le European Institute of Innovation & Technology (EIT).

Très faciles et peu coûteuses à produire,  résistantes, hygiéniques, biodégradables, comestibles, les atouts de ce contenant sont nombreux. Et les professionnels ne s’y sont pas trompés. Skipping Rocks Lab a récemment gagné le prix « World Technology Award » dans la catégorie environnement, délivré par Fortune et TIME.

Une seule question maintenant : seriez-vous prêt à consommer votre eau de cette manière ? Difficile à imaginer, non ?

Tags :Via :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je comprends pas trop comment ça peut être hygiénique si on mange le contenant. Il faudrait donc qu’il soit parfaitement propre, donc qu’il n’ait été en contact avec rien.

    Il faut un emballage alors ??

    1. Il est comestible, certes, mais je ne pense pas que le but soit de le manger. L’idée, c’est simplement de percer la membrane avec les dents, d’où le besoin qu’il soit comestible, pour aspirer l’eau à l’intérieur. Un tour dans la poubelle ou dans le bac à compost, et l’affaire est réglée.

      1. Planter mes dents dans un trucs comme ça non merci… Si tout le monde le touche, ce qui arrivera, c’est dégueu, vecteur de maladie, les gens tousseront dessus, etc…

        Je pense qu’en effet, comme le dit Ludo une bouteille de cet emballage est bien plus intelligent…

  2. A ce moment il faut mieux faire une bouteille en algue, afin qu’on puisse l’ecraser par terre une fois vide.

    L’histoire de la boule d’eau est debile, car ils vont le conditionner dans quoi? Dans des emballages plastiques!
    Donc ca revient au meme.

  3. Je me vois pas mettre ça dans mon sac à dos pour partir en randonnée ou autre, encore une invention inutile à part pour s’en servir comme bombe à eaux

  4. Tout le monde met déjà son bec sur les canettes de coca alors que les rats/chats/animaux divers pissent dessus dans les entrepôts. Pas que là dessus d’ailleurs, mais aussi sur la viande, les fruits etc.
    Alors si quelqu’un prend un de ces trucs dans les mains avant que tu le portes à la bouche, même si il s’est gratté les couilles avant, ça va pas faire grande différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité