Apple refuse d’aider à débloquer l’iPhone de l’un des auteurs de la tuerie de San Bernadino

iPhone

Intraitable : Tim Cook a fait savoir qu'il refusait d'accéder aux demandes du FBI, réclamant qu'Apple aide à débloquer l'iPhone ayant appartenu à l'un des auteurs de la tuerie de San Bernadino, qui avait fait 14 morts en décembre dernier.

Le PDG d’Apple aura donc balayé d’un revers de manche les exigences de la juge californienne Sheri Pym, réclamant que soit installée sur les iPhone une backdoor (soit une « porte dérobée »), qui permettrait dans le cas présent au FBI d’outrepasser la sécurité de l’iPhone 5C ayant appartenu à l’un des auteurs de la tuerie de San Bernadino, et donc de glaner de précieuses informations qui pourraient servir à faire avancer l’enquête.

24 heures après avoir reçu la demande de la part de la juge, Cook aura fait savoir qu’Apple s’y opposait farouchement, ne serait-ce parce qu’elle impliquait des choses « dépassant largement ce seul cas ».

Comprenez : si Apple se plie aux exigences de la justice américaine et développe une version alternative d’iOS qui lui permettrait d’avoir accès au contenu de n’importe lequel de ses appareils équipé du système d’exploitation – photos, messages, etc. -, il s’exposerait automatiquement à de possibles graves dérives. Si l’OS tombait dans de mauvaises mains, cela permettrait de rendre vulnérable n’importe quel iPhone, n’assurant plus aucune sécurité de ses données.

Et c’est sans parler du fait que Tim Cook ne semble pas non plus particulièrement certains des motivations du FBI, et ne voit d’ailleurs aucun moyen de garantir que cette version d’iOS dotée d’une backdoor ne servira que dans ces cas précis et extrêmes…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ou alors peut être qu’il serait bon de donner la VRAIE raison de ce refus, c’est pas juste un jeu de kikalaplugrosse c’est surtout que la pomme n’A PAS en sa possession la clé permettant le déchiffrement du tel !le chiffrement d’IOS est ainsi fait depuis IOS8 seul l’utilisateur à en sa possession la seule clé de chiffrement. point barre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité