Mattel ThingMaker, une imprimante 3D pour créer des jouets d’enfant

Mattel ThingMaker

Ce week-end avait lieu le salon New York's Toy Fair. Mattel en a profité pour dévoiler une imprimante 3D, Mattel ThingMaker, spécialement conçue pour permettre aux enfants d'imprimer leurs propres jouets à la maison. La création, elle, s'effectue via l'application mobile dédiée. Le tout pour 300$.

Et c’est l’application (iOS et Android) qui fait tout l’intérêt de cette imprimante. Développée en partenariat avec le spécialiste de la conception 3D Autodesk, elle permet aux enfants, y compris aux plus jeunes, d’assembler leurs futurs héros et autres monstres, très simplement.

« Rapide« , « navigation simple« , « extrêmement intuitive« , les critiques des chanceux qui ont pu tester ThingMaker Design sont déjà très bonnes. Les jouets peuvent être personnalisés – couleurs, textures, etc – et ils s’animent directement dans l’application, parfait pour donner un avant-goût de ce que l’enfant pourra avoir une fois le jouet en main.

Mattel ThingMaker

Une fois terminées, les créations peuvent être sauvegardées en tant qu’images et les fichiers STL exportés sans fil via l’imprimante, que ce soit la ThingMaker de Mattel ou une autre.

L’idée générale n’est cependant pas tant de créer des créations finies mais plutôt des pièces détachées, lesquelles pourront être assemblées pour concevoir des œuvres bien plus imposantes. Et là, tout est permis ! D’autant plus que Mattel semble avoir prévu de proposer, dans un futur proche, du contenu sous licence…

Côté technique, l’imprimante Mattel ThingMaker utilise des filaments solides en PLA de nombreux coloris différents – non encore dévoilés – et la fabrication des pièces peut prendre entre 30 minutes et 8 heures, selon la taille. À noter, d’autres matériaux pourraient être proposés.

Mattel ThingMaker

Sécurité oblige, une fois l’impression lancée, la porte de l’imprimante se verrouille automatiquement, mais les plus curieux pourront suivre tout le processus des yeux, la porte étant transparente. Et lorsque la machine est au repos, la buse d’impression se rétracte, là encore pour garantir la sécurité des enfants.

L’imprimante Mattel ThingMaker ne sera pas commercialisée avant l’Automne mais les pré-commandes sont déjà ouvertes – sur Amazon US notamment -. Le cadeau parfait pour Noël prochain ?

Tags :Via :TechCrunch
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité