Le café pourrait réduire les dommages au foie causés par l’alcool

café

Si l'on dit qu'il faut consommer l'alcool avec modération, ce n'est pas sans raison. En effet, la cirrhose guette ceux qui sont portés sur la bouteille. A l'inverse, de nombreuses études suggèrent que le café peut être bon pour la santé à long terme, et pourrait même aider à réduire les risques de contracter un diabète de type II, la maladie d'Alzheimer et de Parkinson. Une nouvelle étude rajoute encore des bienfaits à la substance, qui permettrait également de réduire le risque de dommages au foie provoqués par l'alcool.

L’étude a été menée par les scientifiques de l’Université de Southampton, et s’ils n’ont pas testé directement des personnes mais plutôt compilé les résultats de 9 autres travaux menés au préalable, ça n’enlève rien à leur crédit. Ainsi donc, ils ont brassé les données de 432 133 personnes issues d’un éventail démographique très large pour arriver à la conclusion suivante : la caféine aurait un impact positif sur les dégâts causés au foie.

Les résultats de la méta-étude montrent un effet protecteur significatif : deux tasses par jour réduit de moitié le risque de cirrhose du foie, dont la cirrhose alcoolique. Quatre tasses par jour et ledit risque chute à 65%.

L’on songe de suite à la cirrhose engendrée par une consommation excessive d’alcool, mais celle-ci peut avoir des causes aussi diverses que variées, des infections, hépatites, des troubles immunitaires, l’obésité ou le diabète.

Ceci reste une méta étude et certaines concluent sans doute à l’inverse… Dans le doute, mieux vaut opter pour la modération.

Tags :Sources :reuters
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité