SpaceShipTwo : Virgin Galactic dévoile son nouvel appareil

SpaceShipTwo Virgin Galactic

Virgin Galactic a dévoilé SpaceShipTwo, son nouvel avion suborbital, ce vendredi 19 février. 16 mois après l'explosion du précédent avion suborbital qui a couté la vie au pilote et gravement blessé le copilote, Virgin Galactic a présenté en grande pompe son nouvel avion.

Ce nouvel exemplaire ressemble énormément au premier SpaceShipTwo mais il a subi des modifications structurelles et des mécanismes pour améliorer la sécurité des passagers.

Cet appareil devrait pouvoir transporter 2 pilotes et 6 passagers à la frontière entre la Terre et l’espace. Le vol d’une durée totale de 3 heures permet d’expérimenter l’apesanteur pendant quelques minutes. Les passagers pourront également admirer la courbure de la Terre ainsi que l’obscurité de l’espace.

Pour atteindre cette frontière l’avion suborbital est largué à haute altitude depuis un avion porteur. Ensuite l’avion suborbital déclenche un moteur fusée qui l’emmène à 110 km d’altitude. Pour revenir sur Terre, l’appareil revient en planant.

En plus du retard accumulé sur le projet, l’accident du 31 octobre 2014, a mis un sérieux coup de frein. Le projet a failli être entièrement remis en questions. Virgin Galactic n’a pas encore annoncé de vols d’essai pour son nouvel appareil.

VSS Unity

Dans son communiqué, Virgin Galactic annonce  que leur premier vol commercial se produira « quand nous serons suffisamment confiants de pouvoir transporter nos clients en sécurité nous commencerons alors à le faire ». Dur d’être plus flou.

Le prix du billet est assez dissuasif puisqu’il se situe dans les 250 000$. Avant l’accident, Virgin Galactic annonçait avoir eu 650 réservations pour des vols à bord de son avion. Et une seule personne au monde a eu son billet offert par Virgin Galactic et son dirigeant Sir Richard Branson, c’est Stephen Hawking.

Pour le scientifique, aller dans l’espace est un rêve de gamin, mais étant atteint d’une sclérose latérale amyotrophique, ce rêve est impossible à réaliser. Par contre, le vol suborbital semble accessible au physicien qui a déjà effectué en 2009 un vol en apesanteur en avion ZeroG .

D’ailleurs, ce nouvel appareil SpaceShipTwo a été baptisé VSS Unity par Stephen Hawking qui a également renouvelé son envie de monter à bord.

Tags :Sources :Virgin Galactic
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est les premiers prix pour amortir les coups du projet. C’est un transporteur unique pour le moment, le prix est donc en rapport avec les coûts à amortir avant de penser à une démocratisation + baisse des prix pour une meilleure attractivité

  1. Le prix n’a aucune importance, il y a suffisamment d’ultra riches qui peuvent se payer ça…..et qui ne savent pas quoi faire de leur argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité