Les 3 alléchantes prédictions de la DARPA pour notre futur

DARPA futur

Imaginer à quoi ressemblera notre futur n'est pas chose aisée si l'on veut être le plus possible dans la vérité. Qui de mieux alors qu'une organisation qui vit déjà dans le futur pour évoquer les technologies dont nous disposerons dans quelques années ? La célèbre DARPA s'est prêtée au jeu.

L’Agence pour les projets de recherche avancée de défense américaine a publié plusieurs vidéos intitulées « Forward to the Future« . Durant ces quelques minutes, nous sommes en 2045 – l’année à laquelle, selon le futuriste Ray Kurzweil, les systèmes informatiques surpassent et/ou augmentent l’intelligence et les fonctions biologiques du corps humain -. Cela a bien évidemment déjà commencé, notamment grâce à la DARPA. Et voici ce qu’elle imagine…

En 2045, nous aurons d’autres moyens de communiquer avec les machines, y compris par les émotions. Pour l’heure, il faut compter sur des implants numériques et autres petits gadgets « wearable« , mais pour faire les choses vraiment correctement, il faut que l’intelligence artificielle atteigne un niveau égal ou surpasse celle des humains. Et cela pourrait arriver plus tôt que prévu.

Pam Melroy, ingénieur dans l’aérospatial, ancienne astronaute et actuellement directrice du Bureau des Technologies Tactiques de la DARPA, imagine les technologies qui permettraient aux machines de collaborer avec les humains sur des tâches bien plus complexes que ce que nous pouvons faire aujourd’hui.

Le contrôle de l’esprit est aussi au centre de toutes les attentions. Pour le contrôle pour manipuler l’esprit des gens mais de quoi permettre à l’esprit de manipuler le monde qui nous entoure. Et nous en voyons les premiers signes avec les prothèses connectées directement au cerveau de son porteur. D’ici peu, l’Internet des objets sera absolument partout et il faudra alors nous préparer à la prochaine transition : se débarrasser de tous les gadgets qui nous permettent de contrôler ces objets pour le faire directement via la pensée.

Justin Sanchez, neuroscientifique et directeur de programme au Bureau des Technologies Biologiques de la DARPA, imagine un monde où les neurotechnologies pourraient permettre aux gens d’interagir avec leur environnement et les autres par la seule et unique pensée.

Les nanotechnologies devraient sans aucun doute transformer radicalement le monde tel que nous le connaissons. Peau artificielle, matériau auto-réparateur, cape d’invisibilité, action directement sur l’ADN, tout sera possible.

Stefanie Tompkins, géologue et directrice du Bureau des Sciences de la Défense de la DARPA, rêve de concevoir des substances au niveau atomique ou moléculaire pour créer des matériaux « impossibles » avec les capacités actuelles.

Tags :Via :Activist Post
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour le contrôle pour manipuler l’esprit des gens mais de quoi permettre à l’esprit de manipuler le monde qui nous entoure.

    1. Cette phrase ne signifie rien.
    2. Si la seconde est possible, il faut être sacrément naïf pour ne pas imaginer que la première le soit également avec les conséquences que cela impliquent. Nous ne sommes pas au pays des bisounours mais bien dans celui de Grand Frère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité