Bill Gates a une formule mathématique pour le réchauffement climatique

Bill Gates

Bill Gates est un homme riche engagé sur bon nombre de fronts. Le co-fondateur de Microsoft investit des milliards de dollars pour améliorer le monde, et cela passe notamment par résoudre le problème du réchauffement climatique. Il livre d'ailleurs aujourd'hui sa formule mathématique.

Bill Gates n’a jamais caché son étonnement du peu de fonds alloués à ce sujet crucial. Il le répète aujourd’hui à Forbes : « je suis surpris du peu que nous dépensons dans le domaine comparé à la recherche dans la défense ou dans le médical.« 

Dans sa lettre annuelle de la Bill and Melinda Gates Foundation, l’homme évoque de nombreux sujets, de son intérêt tout récemment pour les comics Superman à son amour pour les céréales Cocoa Puffs. Mais il termine sa lettre par une formule mathématique de son cru, soulignant bien la nécessité de ce qu’il appelle un « miracle de l’énergie« .

La formule est la suivante :

PxSxExC = CO2 avec P pour la population, S pour les services utilisés par les gens, E l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de ces services et C le dioxyde de carbone créée par cette énergie.

Population et services augmentent aujourd’hui drastiquement, le besoin d’énergie est donc toujours plus important. Et cela plombe considérablement le progrès dans l’efficacité de l’énergie.

La formule est donc claire : le seul moyen d’arriver à zéro émission de dioxyde de carbone est de faire descendre l’un des éléments à gauche de l’équation à zéro. Et cela passe nécessairement par la suppression des produits dérivés du carbone : « À moins que les émissions n’atteignent zéro, nous n’y arriverons tout simplement pas.« 

Tags :Via :Forbes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Plus sérieusement, il serait effectivement grand temps qu’on éduque les gens à ne plus se reproduire comme des lapins…
      Mais vu qu’apparemment c’est pas clair dans la tête de tout le monde qu’on peut pas être 50 milliards sur cette planète et que nos dirigeants ont que le mot « croissance » en tête… Autant dire que c’est juste une question de temps…

  1. Les politiques sont tous des nuls ils parlent que de croissance alors que l’on est déjà surpeuplées. Et on continue à polluer la terre sans vergogne .on détruit tous on marchesur la tété .tous ca pour l’argent .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité