La Google Car vient de provoquer son premier accident

Google Car

C'est une situation inédite : la voiture autonome de Google vient de déclencher son tout premier accident. Plus de peur que de mal heureusement, puisque le véhicule ne roulait qu'à 3 km/h !

L’une des voitures composant la flotte des Google Car a donc déclenché un accident dans la ville de Mountain View (Californie) le 14 février dernier, à l’approche de l’intersection entre El Camino Real et Castro Street.

En percutant un bus à faible vitesse après avoir tenté d’éviter des sacs de sable lui bloquant la route, l’automobile vient mettre un terme à une série parfaite : jusque là, tous les accrochages et accidents dans lesquels se sont retrouvés les automobiles de Google ont été causés par des tiers, parfois même par des humains ayant pris le contrôle des Google Car.

Il semble pourtant que l’accident aurait pu être évité : apparement, l’IA du véhicule aurait anticipé le bus arrivant de derrière, mais aurait estimé que celui-ci allait freiner pour la laisser passer. Le « conducteur de secours », présent dans le véhicule, avait lui aussi tablé sur le freinage du bus. Pour tenter d’expliquer l’incident, Google aura avancé un « exemple classique d’arbitrage », inhérent à la conduite, avant de rappeler que les Google Car n’auront au total été victimes que de 17 accidents mineurs, sur plus de 3,2 millions de kilomètres parcourus.

Reste que cet accident à beau être marginal, il ne manque pas de donner du grain à moudre aux organisations et associations désirant rendre obligatoire un conducteur dans les véhicules autonomes, afin de pouvoir prendre le relais en cas de pépin.

Tags :Via :businessinsider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Sur la photo ? Il s’agit bien d’une Toyota Prius… Le logo est formel.

      Euh sinon, comment dire… ? C’est pas bien grave, rappelons-nous que le produit n’est encore qu’en phase de tests… Qui plus est, l’accident n’est arrivé qu’à 3 km/h, ce n’est pas comme si il s’agissait de 15 fois plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité